Yverdon attend Bellinzone avec l'espoir d'un stade bien rempli

Football vaudoisDeuxièmes de Promotion League, Alessandro Ciarrocchi et YS veulent garder les Tessinois loin derrière. Joli choc en vue au Stade Municipal. Notre présentation du week-end.

Alessandro Ciarrocchi a frappé dix fois au premier tour, pas encore en 2019. Dès ce week-end face à Bellinzone, son ancien club?

Alessandro Ciarrocchi a frappé dix fois au premier tour, pas encore en 2019. Dès ce week-end face à Bellinzone, son ancien club? Image: Jean-Luc Auboeuf

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chaque vendredi, «24 heures» vous propose sa présentation du week-end dans le football vaudois d'élite, en six points.

L'endroit où il faut être

Très belle affiche au Stade Municipal ce samedi! Yverdon (2e) reçoit Bellinzone (3e) dans un choc qui sent bon le football d'élite. Les deux meilleures affluences de Promotion League se feront face et il ne serait pas tout à fait étonnant que ce «match des poursuivants» attire un public compris entre 500 et 1000 spectateurs, dans une projection optimiste pour ce qui est du dernier nombre. Les deux équipes ont demandé la licence pour la Challenge League et ce match a donc un réel intérêt sportif car on rappelle la règle: sera promue la meilleure équipe qui aura la licence. Deux autres formations ont déposé leur dossier: le FC Stade-Lausanne-Ouchy et le Stade Nyonnais.

Avant de penser à ces fameuses licences, place donc au terrain. Yverdon Sport semble être très bien entré dans son année 2019, même s'il n'a pas réussi à gagner à Münsingen au terme d'une prestation qui a plu à Anthony Braizat. Sans Bertrand Ndzomo, suspendu, YS se présentera sans un joueur important, mais le contingent est suffisamment riche pour faire face.

A l'aller, les Yverdonnois s'étaient imposés 0-1 au Stadio Comunale grâce à une réussite d'Alessandro Ciarrocchi, ancien joueur de l'ACB. De bon augure avant ce week-end? L'avant-centre d'YS est annoncé incertain, mais s'il est en mesure de tenir sa place, Bellinzone a du souci à se faire.

Yverdon Sport - Bellinzone, Promotion League, samedi 16 mars à 17h30 au Stade Municipal

Le chiffre

Dix. Soit le nombre de matches depuis lequel le FC Bavois est invaincu, soit six victoires et quatre nuls! Les hommes de Bekim Uka ne veulent surtout pas que cette belle série s'arrête ce samedi en recevant Zurich II (14e). Mais attention, il s'agit typiquement du match piège dans lequel il est possible de se vautrer... A noter que les Zurichois ont reçu un renfort très surprenant cet hiver en la personne de José Gonçalves. Le Lausannois de 33 ans, ancien joueur du FC Thoune notamment, était titulaire lors du premier match à Yverdon, mais n'était pas sur la feuille le week-end dernier face à Breitenrain. Sera-t-il aux Peupliers ce samedi?

FC Bavois - FC Zurich II, Promotion League, samedi 16 mars à 16h aux Peupliers

La question du week-end

Alex Song et Ayoub Abdellaoui seront-ils titulaires ce samedi à Vidy avec le FC Sion? Le président Christian Constantin a relégué les deux hommes avec la réserve cette semaine, leur reprochant en privé un manque d'implication. Ils s'entraînent désormais avec l'équipe de Sébastien Bichard, mais rien ne dit qu'ils seront sur le terrain ce samedi face au SLO, mais de toute façon, Axel Danner et ses coéquipiers n'ont pas à avoir peur: la dernière fois que le FC Sion, le vrai, s'est présenté à Vidy, il est reparti vaincu à la régulière en automne 2017 dans le cadre des 16es de la Coupe de Suisse (2-1). Ce n'est donc ni un ancien joueur du Barça, ni un international algérien qui ont de quoi impressionner Fabian Geiser et ses coéquipiers.

Stade-Lausanne-Ouchy - Sion II, Promotion League, samedi 16 mars à 17h à Vidy

L'autre question du week-end

Le Stade Nyonnais va-t-il réagir? Après un point récolté en deux matches, Osni Mutombo et ses coéquipiers reçoivent Bâle II et ils n'ont désormais plus le choix: ils doivent gagner s'ils veulent conserver un tout petit espoir de promotion, qu'il soit administratif ou sportif. A noter que les Nyonnais devront faire sans Ibrahim Tall, écarté de la première équipe jusqu'au terme de la saison pour des motifs internes au groupe. Une victoire est indispensable pour réenclencher une certaine dynamique et éviter une fin de saison pour rien, avec plus de questions que de réponses dans la tête.

Stade Nyonnais - FC Bâle II, Promotion League, dimanche 17 mars à 14h à Colovray

L'info

Alexandre Comisetti ayant écopé de trois matches de suspension à la suite de son expulsion lors du dernier match à Carouge, le FC Echallens Région se présentera avec David Tenthorey dans le rôle de l'entraîneur principal dès ce samedi à la maison contre Martigny (8e). Le club des Trois-Sapins a renoncé à faire recours contre la suspension de son entraîneur, qui devra se tenir en dehors de la zone technique lors des trois prochains week-ends. Ce qui ne l'empêchera évidemment pas de faire l'équipe. Echallens (4e), battu lors de ses deux premières sorties, est toujours dans la course aux finales, mais il serait bon de battre Martigny (deux matches, six points, 7-0 de goal-average en 2019) pour rester à proximité de la tête.

FC Echallens Région - Martigny-Sports, 1re ligue, samedi 16 mars à 17h aux Trois-Sapins

Le joueur à suivre

Rony Santos est un phénomène. Très solide défenseur central ou milieu défensif de 24 ans, le Cap-verdien a été formé à Benfica avant d'enchaîner les clubs portugais (Gil Vicente, Nacional Madeira notamment). Sa première expérience hors du Portugal l'a mené au Stade Nyonnais, puis à Cholet et finalement en Lituanie. Le voilà de retour en Suisse depuis cet hiver pour aider la jeune équipe d'Azzurri à s'en sortir en 1re ligue. Il est arrivé très discrètement, mais ne devrait pas tarder à faire de plus en plus de bruit au fil des matches.

Azzurri a l'occasion de faire un immense pas en direction du maintien en recevant Fribourg (dernier avec quatre points) ce samedi à Chavannes. Une victoire et le sauvetage serait en bonne voie, surtout si Thoune II (à huit points d'Azzurri aujourd'hui) ne bat pas Team Vaud M21 un peu plus tôt dans l'après-midi (16h).

FC Azzurri 90 LS - FC Fribourg, 1re ligue, samedi 16 mars à 17h à Chavannes-près-Renens

Rony Fortes, ici lors de la victoire 1-0 face à Carouge en entame de deuxième tour

(nxp)

Créé: 15.03.2019, 18h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.