«Gigi» Buffon persiste et signe sur le penaltygate

Ligue des ChampionsLe gardien de la Juventus maintient, dans des termes plus diplomatiques, son profond désaccord sur le penalty réussi qui a éliminé son équipe.

Cruelle sortie de route à la dernière minute pour Gianluigi Buffon et ses partenaires. «Gigi» écope d'un carton rouge pour avoir très vertement contesté la décision de l'arbitre. (11 avril 2018)

Cruelle sortie de route à la dernière minute pour Gianluigi Buffon et ses partenaires. «Gigi» écope d'un carton rouge pour avoir très vertement contesté la décision de l'arbitre. (11 avril 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le gardien de la Juventus Gianluigi Buffon est revenu sur le penalty qui a permis mercredi au Real Madrid de se qualifier dans les derniers instants pour les demi-finales de la Ligue des champions. Il avait estimé qu'un «arbitre plus expérimenté n'aurait pas sifflé».

«Au bout du compte, même si ce sont des pensées qui ont été exprimées de façon excessive, il s'agissait de pensées qui avaient une logique et que je redirais, peut-être avec un autre type de langage, disons plus civil», a déclaré Buffon dans une interview à l'émission satirique italienne «Le Iene», qui sera diffusée intégralement dimanche.

«Un sac poubelle»

Expulsé pour avoir vivement protesté contre ce penalty, Buffon avait ensuite déclaré, entre autres, que l'arbitre anglais Michael Oliver avait «un sac poubelle à la place du cœur» et avait «sifflé une faute qu'il est le seul à avoir vue». Selon Buffon, ces propos sont ceux d'un «homme qui ne se cache pas derrière un voile d'hypocrisie et qui exprime ce que ses tripes lui disent, point barre». «Donc le fond de ce que j'ai dit, je le maintiens pleinement», a-t-il ajouté.

«Un arbitre plus expérimenté n'aurait pas sifflé (...) Il aurait laissé jouer, il serait reparti dans l'autre sens et il aurait laissé les équipes se départager en prolongation. Il aurait laissé parler le terrain», a estimé le gardien italien. «On n'était pas dans un cas où on pouvait dire »pour moi, avec certitude, c'est un penalty«. Je ne dis pas qu'il n'y avait pas penalty, je dis qu'il y avait un doute», a-t-il ajouté.

«Arbitre trop jeune»

«C'est un garçon qui fera une grande carrière et qui n'a pas eu de chance. Je pense qu'on a mis un arbitre trop jeune pour un match de cette importance», a encore estimé Buffon à propos de l'arbitre anglais, âgé de 33 ans.

«Je devais défendre mes équipiers et les 5000 personnes qui sont venues nous soutenir. Je devais le faire, même au risque de ternir mon image», a-t-il conclu. (si/nxp)

Créé: 14.04.2018, 22h27

Articles en relation

Zidane: Buffon «ne méritait pas ça»

Football L'entraîneur du Real Madrid a été interrogé en conférence de presse sur l'expulsion du gardien de la Juventus Turin. Plus...

Buffon allume l'arbitre, Benatia parle d'un «viol»

Ligue des Champions Furieux du dénouement du quart de finale retour à Madrid, les joueurs de la Juventus étaient amers après l'élimination. Plus...

Gianluigi Buffon de retour avec l'Italie!

Football Alors qu’il avait annoncé sa retraite internationale, le gardien de la Juve fait son retour en sélection italienne. Plus...

Buffon laisse entendre qu'il veut encore jouer

Foot - Juventus Le fidèle gardien de la Vielle Dame va discuter avec ses dirigeants pour évoquer la saison prochaine. Plus...

L'année sportive internationale dans le rétro

Rétrospective La domination de Roger Federer et Rafael Nadal sur le circuit et les larmes de Gianluigi Buffon ont notamment marqué 2017. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.