Passer au contenu principal

Gianni Infantino: «Je suis un président serein»

Elu à la tête de la FIFA en 2016, l’Italo-Suisse va vivre sa première Coupe du monde dans ses habits de patron. Entretien.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino.
Le président de la FIFA, Gianni Infantino.
REUTERS

Gianni Infantino est un homme stressé, mais heureux. À dix jours du coup d’envoi de la Coupe du monde 2018 en Russie, le président de la FIFA affiche sa sérénité. Il se réjouit surtout que le jeu domine les craintes de débordements. Mais avant, l’Italo-Suisse va jouer gros, avec une semaine de réunion ponctuée par un Congrès qui désignera qui du trio États-Unis/Canada/Mexique ou du Maroc va accueillir la Coupe du monde 2026. Une décision aux enjeux énormes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.