Malgré lui, Gilles Martin invente l’aviron acrobatique

Objectif TokyoAprès avoir défié Sarah Atcho, le basketteur s’essaye à d’autres sports. Il découvre l’aviron avec Augustin Maillefer.

Après avoir défié Sarah Atcho, le basketteur Gilles Martin s’essaye à l’aviron avec Augustin Maillefer.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«J’espère qu’il n’a pas peur de se mouiller», Augustin Maillefer est d’humeur taquine devant les baraquements du Lausanne-Sport Aviron. Le rameur accueille le basketteur Gilles Martin pour une leçon express sur «son» plan d’eau. Cette rencontre est au cœur du troisième épisode de notre «Objectif Tokyo».

Le courant passe rapidement entre les deux hommes. Après un échauffement en salle, et quelques conseils techniques, les athlètes sortent les bateaux. Le principal enjeu de la matinée saute rapidement aux yeux: Gilles Martin va-t-il passer à l’eau? «Tu sais nager si jamais», le chambre gentiment son enseignant du jour depuis le ponton.

Compétiteur dans l’âme, Gilles Martin est bien décidé à repartir aussi sec qu’il était arrivé. Le capitaine de l’équipe de Suisse de 3x3 fait preuve d’une belle coordination. Il réussit son premier test sur un bateau prévu pour les débutants, plus large et facilement maniable.

Place aux choses sérieuses. «Tu es à l’aise pour passer sur quelque chose qui bouge un peu», le prévient alors Augustin Maillefer, qui a décroché cet été sa qualification pour les JO de Tokyo. «S’il réussit à ne pas verser, je serai vraiment impressionné», nous chuchote le rameur en rigolant, au moment où il apporte l’élégant skiff sur le plan d’eau. L’équilibre est tout autre sur ces bateaux étroits. Gilles Martin ne se démonte pas et parvient à embarquer, sans trop de mal. «Surtout, ne lâche jamais tes rames», lui rappelle son professeur. Mais le basketteur ne parvient pas toujours à garder ce conseil en tête et l’embarcation tangue dangereusement. «À part ça, tu es un vrai acrobate, rigole Augustin Maillefer. Sacré rodéo. C’est pas mal ce que tu fais à une main.»

Sur le ponton, le drôle de manège attire l’attention de quelques rameurs curieux. «Il vient d’inventer l’aviron acrobatique», plaisante l’un d’eux. Gilles Martin parviendra-t-il à rejoindre le ponton sans chavirer? Réponse dans l’épisode III d’«Objectif Tokyo».

Objectif Tokyo: épisode 1

Gilles Martin, capitaine de l'équipe suisse de basketball 3x3, défie la sprinteuse suisse Sarah Atcho sur 100 mètres.

Objectif Tokyo: épisode 2

Sarah Atcho sprinteuse suisse s'essaye au basketball 3x3 avec Gilles Martin, capitaine de l'équipe suisse.

Créé: 17.10.2019, 17h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.