Nino Niederreiter se libère enfin

Hockey - NHLAprès quatorze parties sans goal, l'ailier grison du Wild a enfin trouvé le chemin des filets dans la victoire face aux Kings.

Gros soulagement à Los Angeles pour Nino Niederreiter.

Gros soulagement à Los Angeles pour Nino Niederreiter. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Deux attaquants suisses ont inscrit un but lors des matches de NHL disputés dans la nuit de jeudi à vendredi.

Après avoir été confronté au mutisme à chacun des quatorze premiers match du Minnesota Wild, Nino Niederreiter a débloqué son compteur à Los Angeles, où l’équipe pilotée par Bruce Boudreau s’est imposée 3-1 contre les Kings. L’ailier droit grison avait permis au Wild de revenir à 1-1 en supériorité numérique à la 15e minute.

A noter que le Finlandais Mikko Koivu a récolté un assist sur chacun des trois goals des visiteurs.

Inévitable Meier

Timo Meier, lui, ne ralentit pas. L’ailier droit appenzellois a fait trembler une douzième fois les filets pour les San Jose Sharks, qui ont subi la loi des Stars, à Dallas (4-3). Il a fait rougir la lampe à la 12ème minute (1-1) en exploitant un service parfait de Kevin Labanc.

L’autre Helvète en uniforme n’a pas augmenté sa production personnelle. Le joueur de centre argovien Denis Malgin, qui a patiné durant 8’46 avec les Florida Panthers, a goûté à la victoire face aux Edmonton Oilers (4-1).

Quant au défenseur zougois Luca Sbisa, il a été une nouvelle fois rayé de l’alignement par Barry Trotz, l’entraîneur en chef des New Islanders, battus par le Lightning à Tampa Bay (4-2).

(nxp)

Créé: 09.11.2018, 07h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.