«Ici, le PSG est l'équipe qui suscite le plus d'intérêt»

FootballLes grandes soirées de Champions League aident souvent à remplir les bars. Celle de mardi entre Manchester United et Paris ne devrait pas faire exception.

L'affiche de choc des 8es de finale de mardi devrait faire le bonheur des tenanciers de «sports bars».

L'affiche de choc des 8es de finale de mardi devrait faire le bonheur des tenanciers de «sports bars». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le Paris Saint-Germain est l’équipe qui enregistre chez nous la plus forte demande et Manchester United attire toujours du monde aussi. Ça devrait être bien rempli.» Gérant du Mr Pickwick Pub à Genève, John Girod se réjouit déjà d’accueillir une clientèle nombreuse mardi soir, pour le choc des 8es de finale de la Champions League, entre MU et le PSG.

Au total, l’établissement dispose d’une trentaine d’écrans répartis dans ses trois salles, qui seront toutes ouvertes à l’occasion de cette soirée européenne de football, pour permettre aux fans de ballon de profiter de l’ambiance.


L'analyse vidéo : Manchester United - PSG: qui va gagner?


«Les soirs de Champions League ne ressemblent pas pour nous à une soirée ordinaire en semaine, assure le tenancier. L’affluence peut doubler, voire décupler, selon l’intérêt des gens! Avec l’augmentation de l’offre des chaînes sportives à domicile, nous avons perdu des clients, parce qu’ils n’ont plus besoin de venir dans un bar pour suivre le match. Mais nous attirons toujours beaucoup de vrais mordus de football, qui veulent suivre les rencontres dans une ambiance à l’anglaise, en buvant une bière et un dégustant un burger», décrit John Girod, qui enregistre ses records d’affluence les soirs de Classico, opposant FC Barcelone et Real Madrid.

Espace plus restreint mais phénomène similaire au Bulldog Bar de Lausanne, où une petite dizaine d’écrans, dont trois au format gargantuesque, sert à satisfaire les passionnés de sport. «Lors des soirées de Champions League, nous enregistrons une forte affluence sur une période de temps limitée, relève Davy Sigismondi, responsable du lieu. Manchester et le PSG ont beaucoup de supporters partout, donc on les attend nombreux. Les gens réservent volontiers une table et nous leur recommandons de venir une heure avant le coup d’envoi, parce qu’une fois que le match commence l’accès aux tables est plus difficile. Nous leur demandons même quel match les intéresse, lorsqu’il y en a plusieurs, histoire de pouvoir les asseoir devant le bon écran. Et les soirs de grandes affiches, nous mettons aussi le son.»

«Les soirs de Champions League ne ressemblent pas pour nous à une soirée ordinaire en semaine. L’affluence peut doubler, voire décupler, selon l’intérêt des gens!»

Cette foule itinérante, décrite comme plutôt masculine, se compose souvent de petits groupes de cinq ou six personnes. «En temps normal, nous avons une clientèle beaucoup plus hétéroclite, mais là c’est particulier, beaucoup viennent en portant un maillot de l’équipe qu’ils soutiennent. En général, une fois qu’on leur a servi leur burger et leur boisson, ils sont captivés par le match. La consommation tend à diminuer vers la fin du match, surtout en semaine», observe le gérant.

Pas d’augmentation partout

Si beaucoup de bars sportifs font le plein grâce à la compétition mise sur pieds par l’UEFA, tous les établissements ne constatent pas le même engouement. «Il n’y a pas spécialement d’augmentation du monde pour un match comme celui-là, souligne le personnel de The Great Escape, à Lausanne, qui ne se considère pas à proprement parler comme un «sports bar». Nous diffusons les matches de ce genre sans le son, en tant que complément pour ceux que ça intéresse, mais nous ne voulons pas uniquement privilégier ces clients-là. Manchester-Paris c’est une jolie affiche, mais ce n’est pas Real-Barça ni même Manchester-Liverpool. Et ça reste un huitième de finale. Ça ne va pas avoir beaucoup d’impact sur notre affluence. Les soirs de grandes finales, c’est en revanche très différent. A ce moment-là, il y a beaucoup plus de monde et on met le son.»


À lire : Manchester favori à l’aller, Paris au final


A la maison dans un canapé ou en groupe dans un bar équipé en conséquence, les téléspectateurs seront assurément nombreux mardi soir pour suivre le match aller d’un affrontement qui a déjà beaucoup fait couler d’encre entre deux équipes suscitant toujours une impressionnante frénésie.

Créé: 12.02.2019, 14h34

Articles en relation

Manchester United - PSG: qui va gagner?

Football Nos journalistes Olivier Dufour et André Boschetti débattent des chances des deux équipes de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Plus...

Manchester favori à l’aller, Paris au final

Football À l’approche du choc des 8es de finale de Ligue des champions (aller ce mardi), les bookmakers ont changé les cotes. Mais pas de favori. Plus...

Pogba et MU marquent les esprits avant Paris

Football Avant de retrouver le PSG mardi, les Red Devils ont battu Fulham 3-0 grâce à un Paul Pogba toujours aussi réaliste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.