Passer au contenu principal

«J’ai bénéficié de mon expérience des dunes»

Séquence émotion avec le motard Nicolas Brabeck-Letmathe. Le Vaudois a terminé 38e du Dakar. Une belle performance.

Nicolas Brabeck-Letmathe a bouclé son troisième Dakar sur quatre participations.
Nicolas Brabeck-Letmathe a bouclé son troisième Dakar sur quatre participations.
DR

Quand on aime autant partager sa passion, quand on le fait en pensant aux autres – les gains générés par sa participation au fameux rallye, Nicolas Brabeck-Letmathe les cède à l’association qu’il a créée avec ses proches (www.associationleon.com) –, c’est qu’on a un grand cœur. Et quand on a un grand cœur, les émotions ressenties dans les moments forts d’une vie ressortent avec encore plus de générosité. Ce fut le cas, jeudi en fin de matinée, à l’arrivée de la dernière épreuve spéciale du Dakar 2019: «Il y a toujours quelque chose d’irréel quand on se trouve au départ de l’ultime étape d’une telle aventure. On a de la peine à y croire, on craint qu’il nous arrive encore quelque chose, parce que la mécanique peut être capricieuse. 110 km, ce n’est rien pour un pilote du Dakar, mais lorsque ce sont les derniers, c’est long, très long. Puis arrive le moment de la délivrance, le partage avec les autres pilotes avec qui on a vécu ces moments uniques. Il y a aussi, bien sûr, l’équipe technique. Et mon épouse, venue me retrouver pour cet instant inoubliable», explique Nicolas Brabeck-Letmathe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.