Passer au contenu principal

JO 2026: Christian Constantin démissionne

Après avoir rudoyé Rolf Fringer jeudi soir à Lugano, le président du FC Sion s'est retiré du comité de candidature.

Keystone

Les conséquences du geste de Christian Constantin au Cornaredo où il a asséné des gifles et botté le derrière à Rolf Fringer, ancien entraîneur et désormais consultant pour Teleclub, ont trouvé un prolongement direct.

A lire: Constantin frappe Fringer et porte plainte contre lui

«Constantin m'a appelé vendredi matin pour me demander d'être déchargé de sa fonction de vice-président (ndlr: il y en a quatre au total) du comité de candidature pour Sion 2026», commente Jean-Philippe Rochat, le président de ladite candidature.

«Jusqu'au règlement satisfaisant de ce cas, il n'interviendra pas dans les affaires opérationnelles et stratégiques. J'ai apprécié sa décision, spontanée. Je l'ai acceptée sans même consulter le comité. Christian Constantin est quelqu'un de très pragmatique. Il a toujours travaillé dans l'intérêt de la candidature et non dans ses intérêts propres.» Dont acte.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.