Passer au contenu principal

Et si un jour les robots remplaçaient les arbitres?

L’EPFL s’intéresse au développement d’un arbitre robot. Au-delà du football, la réflexion pourrait s’appliquer à notre société en général.

En mars dernier face à Young Boys, les Sédunois avaient crié à la corruption après plusieurs décisions litigieuses du corps arbitral. Une semaine plus tard, Nikolaj Hänni avait jeté de l’huile sur le feu en signalant un penalty discutable contre le FC Sion.
En mars dernier face à Young Boys, les Sédunois avaient crié à la corruption après plusieurs décisions litigieuses du corps arbitral. Une semaine plus tard, Nikolaj Hänni avait jeté de l’huile sur le feu en signalant un penalty discutable contre le FC Sion.

En mars dernier, Christian Constantin, président du FC Sion, avait menacé de porter plainte au pénal pour contester un penalty inexistant. Chaque week-end, les décisions arbitrales sont longuement disséquées dans les médias et un hors-jeu non signalé anime les discussions au Café du Commerce pendant des jours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.