Passer au contenu principal

Kübler et Cancellara au sprint. C’est le bouquet!

«L’Aigle d’Adliswil» et «Spartacus» ont enlevé seize victoires sur les cinquante-huit remportées par les coureurs suisses depuis 1903. Celle du Genevois Serge Demierre mérite aussi la palme.

Serge Demierre, en échappée vers Le Havre.
Serge Demierre, en échappée vers Le Havre.
PRESSE SPORTS

Le Tour de France est une machine à fantasmes. Pour gagner l’une de ses étapes, les champions cyclistes sont prêts à tout. A se sublimer comme à se damner. Bref, à se défoncer! Les coureurs suisses n’échappent pas à son pouvoir d’attraction. De Charles Laeser, en 1903, à Fabian Cancellara, en 2012, ils sont trente à avoir conquis au moins un bouquet (58 en tout). Certains sont sortis du lot, d’autres ont été rattrapés par la patrouille… Florilège.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.