Lausanne s’offre son troisième scalp face à Boncourt

Basketball,L'équipe de BBC Lausanne vient de gagner son troisième match d'affilée, de quoi en faire une cible pour ses adversaires.

Les Lausannois passent pour l'équipe surprise du championnat.

Les Lausannois passent pour l'équipe surprise du championnat. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après avoir battu Lugano au Tessin 86-59 et dominé Winterthur à domicile 87-81, les joueurs du BBC Lausanne se sont offerts leur troisième scalp de la saison aux dépens du BC Boncourt (83-78). Ils passent ainsi plus que jamais pour l’équipe surprise du championnat, même si Randoald Dessarzin estime que la palme revient à Swiss Central.

Comme si cela ne suffisait pas, le Team US Lausanne - comme l’a appelé de manière dédaigneuse Nicolas Perot, coach de Boncourt - a pu compter sur la rentrée très convaincante de l’Américain Roger Woods. Pour son premier match officiel, le joueur du Mississipi a fait feu de tout bois, au point de recueillir la meilleure évaluation du match n(+22). Il représente désormais une cible supplémentaire pour les équipes adverses. De quoi faire souffler son compatriote Karl Cochran, Top scorer de la formation lausannoise. C’est d’ailleurs ce dernier qui a assuré la victoire des siens à onze secondes de la sirène finale, via un tir à 2 pts de toute beauté, pris en situation de déséquilibre.

Dépités, les Jurassiens ont laissé filer les dernières secondes de la rencontre sans chercher à s’emparer du ballon.Cela dit, Randoald Dessarzin ne s’explique pas pour quelle raison ses protégés ont entamé une sieste en début de partie (2-15 à la 6 e ). « On en avait pourtant parlé avant le match, précise le technicien du BBC Lausanne, car ce n’est pas la première fois que ce défaut nous colle aux basques. Cela aurait pu nous coûter cher. J’aurais ainsi quelque chose de plus à travailler…»

Très compacts en défense, les joueurs de la Vallée de la Jeunesse ont fini par écoeurer des adversaires qui ne s’attendaient pas à recevoir un tel accueil au moment d’attaquer le panier. Vincent Gaillard a même parlé d’une grosse agressivité dans ce secteur du jeu. Abattu, le… Lausannois de Boncourt n’en était toujours pas revenu à l’issue de la partie. « C’est dur à encaisser, car il s’agissait du match à ne pas perdre», a-t- il conclu.

Randoald Dessarzin ne s’attendait pas à ce que son équipe récolte 6 points en autant de matches. «J’espérais que cela se passe bien, certes, souffle-t- il, mais je pensais que la construction de l’équipe prendrait davantage de temps. J’avais même prédit quelques lourdes défaites ; ce qui n’a pas été le cas jusqu’ici. Je me suis heureusement trompé. Le championnat de Ligue A. est plus équilibré qu’on pouvait l’imaginer. Plusieurs équipes sont en reconstruction. Aujourd’hui, personne ne peut donner les noms des équipes qui se disputeront les dernières places pour les play-offs. La Ligue A avait besoin de ça. »

Pour l’anecdote,, Randoald Dessarzin a appris que Midhat, l’un de ses étudiants, avait remporté, à la mi-temps , le concours du panier tenté depuis milieu du terrain. Il y a des soirs où tout va dans le bon sens. (24 heures)

Créé: 26.11.2016, 21h08

Infobox

Lausanne - Boncourt 83-78 (39-37)
(15-17 24-20 18-24 26-17)

Vallée de la Jeunesse. 300 spectateurs. Arbitres : MM. Marmy, Emery et O. Chabli.

Lausanne : Cochran (25 pts), Wilson (14), Pythoud (2), Bozovic (2), Swannegan (17) ; Top (4), Woods (19), Engondo.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...