Passer au contenu principal

Lea Sprunger: «Courir plus vite que Mujinga, c’est la classe!»

Aux championnats de Suisse à Genève, la Nyonnaise pulvérise le record national du 200 m en 22’’38. Etourdissant!

Lea Sprunger, entre incrédulité et bonheur suprême. «Un truc de malade», dira sa sœur Ellen.
Lea Sprunger, entre incrédulité et bonheur suprême. «Un truc de malade», dira sa sœur Ellen.
KEYSTONE

Un regard incrédule et un cri de joie. En une fraction de seconde – sa mesure du temps favorite – Lea Sprunger est passée de la sensation au bonheur suprême. Le panneau d’affichage ne ment pas. C’est bien en 22’’38 que la Nyonnaise a avalé un virage et englouti une ligne droite! La «longue» a l’estomac dans les talons! Son record personnel sur 200 m (23’’08) est pulvérisé, le record national de Mujinga Kambundji (22’’64) piétiné.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.