A ce rythme-là, le LHC file droit vers le play-out

Hockey sur glaceBattus à Langnau, les Lions n’ont plus que trois points d’avance sur Ambri. L’attitude est toujours plus inquiétante.

Lausanne a pris un nouveau coup sur la tête, samedi soir à l'Ilfis.

Lausanne a pris un nouveau coup sur la tête, samedi soir à l'Ilfis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le LHC a beau avoir intronisé un troisième coach différent cette saison, les problèmes demeurent et la sauce ne prend toujours pas réellement. Les manques au sein de l’effectif vaudois, qu’ils relèvent entre autres de l’ordre de la qualité, du nombre ou du caractère sont connus. Ils continuent d’ailleurs d’avoir leurs conséquences. Mais, à force et dans le contexte actuel, on se dit que le souci principal se situe sous le casque des joueurs. Car, en dépit de ses lacunes, Lausanne reste une équipe dont les moyens sont censés largement suffire à négocier avec réussite un tour de classement.

Seulement voilà: au rythme qui est le leur, les Lions filent droit vers un play-out de tous les dangers contre Kloten. Battus à Langnau, samedi soir (5-4), ils ne comptent plus que trois points d’avance sur leur concurrent direct Ambri, lequel débarque à Malley 2.0 mardi fort d’une série de 7 victoires en 9 matches. Déjà crucial.

Plus que la situation comptable, c’est la manière qui inquiète. Le LHC a, certes, notamment toujours un problème de gardiens (Huet a cédé sa place à la 29e après avoir capitulé sur 4 des 9 tirs qui lui ont été adressés, à l’Ilfis). Mais il a surtout un souci d’attitude - autre qu’une légitime fébrilité - qui traduit à merveille son inconstance et sa faculté à retomber dans ses travers dès que les choses se gâtent (passivité quand tu nous tiens!). Autrement dit: les Lausannois éprouvent toutes les peines du monde à se faire mal lorsqu’il s’agit de serrer les rangs. «Schönwetter Spieler» (joueurs de beau temps), diraient nos confrères suisse-alémaniques.

Sanctions internes?

Samedi soir, John Fust n'a pas pesé ses mots. Non pas que ses hommes n’aient pas conscience de l’urgence de la situation ou qu’ils ne soient pas suffisamment armés pour y faire face. «Ils connaissent la donne et ont tout en main pour s’en sortir», a commenté l’entraîneur canado-suisse. «Mais encore faut-il être prêt à payer le prix pour gagner le genre de matches couperet qui font notre quotidien, a-t-il poursuivi. Encore faut-il vouloir faire les efforts. C’est une affaire de choix.»

«On est tombés dans le piège de la satisfaction»

A ce stade de la saison, le destin du LHC appartient aux joueurs. Et il est grand temps pour les Lions de sortir de leur petit confort. Celui dans lequel ils se sont une nouvelle fois installés après avoir pris deux longueurs d’avance (9e), face à Langnau. «On est tombés dans le piège de la satisfaction. Compte-tenu de notre position, c’est incompréhensible. Et, dans le même temps, ça explique pourquoi on est là où on est aujourd’hui», dira également John Fust avant de laisser entendre que des mesures à l’interne pourraient être prises en vue du rendez-vous capital de mardi contre Ambri. On en saura davantage dès la séance d’entraînement de lundi matin. Chaud devant! (24 heures)

Créé: 11.03.2018, 14h52

Articles en relation

John Fust: «Si on n'est pas prêts à payer le prix...»

Hockey sur glace L'entraîneur du LHC s'est exprimé après la défaite de son équipe en entame du tour de classement, samedi à Langnau (5-4). Plus...

Les 4 ingrédients que le LHC doit mêler pour éviter le pire

Hockey sur glace Lausanne entame le tour de classement ce samedi sur la glace de Langnau (20h15). Faux départ fortement déconseillé. Plus...

LHC: Les cas Fust, Sarault et Traber éclairés

Hockey sur glace Voici ce qu'il faut retenir de la matinée de vendredi à Malley 2.0, alors que le tour de classement débute samedi à Langnau pour les Lions (20 h 15). Plus...

Un contrat de 3 saisons pour Miéville à La Chaux-de-Fonds

Hockey sur glace L'attaquant de 32 ans quittera le LHC au terme du présent exercice. Plus...

Pour le LHC, le spectre du play-out existe bel et bien

Hockey sur glace Là où le grand huit déchaîne les passions, Lausanne doit composer avec la triste réalité du tour de classement. Mais l’enjeu est réel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...