La mission s’annonce très compliquée pour le LHC

Hockey sur glaceLes Lausannois ont perdu face à Luleå en match aller des quarts de finale de la Champions League, mardi soir (1-2).

Robin Kovacs a fait le malheur des Lions en inscrivant un doublé à la Vaudoise aréna.

Robin Kovacs a fait le malheur des Lions en inscrivant un doublé à la Vaudoise aréna. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La mission s’annonce très compliquée. Car il s’avère que Luleå est bien de la trempe de l’équipe que les supporters du LHC pouvaient craindre avant ce quart de finale. Et cela même en l’absence de son meilleur défenseur, Erik Gustafsson. Terriblement solide, le leader du championnat de Suède n’a rien donné aux Lions, mardi à la Vaudoise aréna. Combien de véritables chances de buts se sont-ils procurées à égalité numérique? Deux? Trois? Trop peu, en tout cas. Gênés en entrée de zone, battus dans les arrondis, ceux-ci n’ont pas trouvé la clé, marquant leur unique réussite de la soirée en supériorité numérique (40e Jooris 1-1). «Ils étaient très agressifs, toujours sur nous. Ils ne nous ont pas laissé de temps ni d’espace pour manoeuvrer», a concédé Joel Vermin.

Résultat: Lausanne n’a quasi jamais pris de vitesse son adversaire et a été incapable de prendre l’ascendant dans le jeu. Il a cependant eu le mérite de se montrer tout autant discipliné que le vainqueur de la première édition de la Champions League en 2015. Au final, il a cédé de manière logique, face à une opposition qui a davantage pesé sur ce match aller (1-2). «Il n’y a qu’un but d’écart, tout est encore possible», a relevé Vermin. C’est vrai. Ça l’est en partie grâce à la très bonne prestation livrée par Luca Boltshauser dans les cages en l’absence de Tobias Stephan (raisons familiales).

Le discours ne serait toutefois pas aussi optimiste si le dernier rempart lausannois ne s’était pas magnifiquement interposé devant Petter Emanuelsson à sept minutes du terme. Avec deux longueurs de retard, on parlerait de mission impossible. D’autant que Luleå n’a perdu qu’une fois dans le temps réglementaire en 15 rencontres disputées à domicile cette saison (13 victoires). C’est dire l’ampleur de la tâche qui attend le LHC mardi prochain dans le nord de la Suède à l’occasion du match retour. Une partie à laquelle ne participera pas Benjamin Antonietti. Touché vendredi dernier face à Langnau, l’attaquant subira ce mercredi une intervention chirurgicale à un ménisque et sera indisponible plusieurs semaines.

Lausanne - Luleå 1-2 (0-0 1-1 0-1)

Vaudoise aréna, 3232 spectateurs.

Arbitres: MM. Piechaczek (All), Rantala (Fin); Kovacs, Progin.

Buts: 32e Kovacs (Sellgren, Ilomäki/5c4) 0-1, 40e Jooris (Genazzi, Emmerton/5c4) 1-1, 42e Kovacs (Sellgren, Sondell) 1-2.

Lausanne: Boltshauser; Lindbohm, Frick; Heldner, Junland; Grossmann, Genazzi; Nodari, Oejdemark; Moy, Emmerton, Vermin; Bertschy, Jeffrey, Herren; Traber, Jooris, Kenins; Roberts, Froidevaux, Leone

Luleå: Lassinantti; Lundkvist, Jalvanti; Sondell, Sellgren; Själin, Engsund; Larsson; P. Emanuelsson, Connolly, Farley; E. Emanuelsson, Tyrväinen, Kovacs; Gunler, Ilomäki, Brännström; Widing, Berglund, Fabricius.

Pénalités: 5x2’ contre Lausanne; 3x2’ contre Luleå. Notes: Lausanne sans Stephan (heureux événement), Almond ni Antonietti (blessés). 21e Moy manque un tir de pénalité.

Créé: 03.12.2019, 23h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.