Le LHC incapable de faire sauter le verrou

HockeyLausanne s’est cassé les dents sur le système défensif de Langnau, jeudi soir à Malley 2.0 (défaite 1-0 après tirs au but).

L'attaquant de Langnau, Thomas Nüssli, marque son penalty.

L'attaquant de Langnau, Thomas Nüssli, marque son penalty. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le LHC avait l’occasion de poursuivre son redressement tout en mettant la pression sur ses rivaux romands FR Gottéron et Ge-Servette, qu’il chasse dans la lutte pour une qualification en play-off. Il n’y est pas parvenu, se cassant les dents durant plus de 60 minutes sur le verrou adverse (défaite 1-0 après tirs au but).

Il faut dire que, quand vous ne profitez pas des rares opportunités qui s’offrent à vous, une soirée face au Langnau de Heinz Ehlers peut vite devenir compliquée. Jeudi à Malley 2.0, les Emmentalois ont été fidèles à leur réputation. On peut d’ailleurs comprendre leur approche, quand on sait qu’ils sont actuellement privés de leur top scorer Erkinjuntti et que le départ de Koistinen n’a pas encore été comblé. Toujours est-il qu’ils ont joué leur carte à fond, ne concédant que très peu d’espaces au LHC.

Coffre-fort bien bouclé

En face, les Lausannois ont d’abord manqué de tranchant, d’inspiration, de rapidité d’exécution et de précision dans leurs tentatives de déverrouillage du coffre-fort bernois. Et, quand ils ont trouvé la brèche, ils n’ont pas su l’exploiter. On pense aux grosses possibilités obtenues par Antonietti (5e), Froidevaux (17e), Vermin (22e), In-Albon (36e), Genazzi (55e) et Danielsson (59e). Ainsi qu’aux situations de supériorité numérique, globalement mal négociées.

Le pire, dans ce genre de scénarios, c’est qu’on est à l’abri de rien. Dans ce sens, le LHC a eu la bonne idée de serrer sa garde et de faire corps dans ses phases de repli. Zurkirchen (cinquième titularisation d’affilée devant la cage vaudoise), lui, a justifié la confiance de son entraîneur.

À l’image de son vis-à-vis, Ciaccio, lequel s’est fait un malin plaisir de dégoûter les Lions (36 arrêts). Ceux-ci avaient toutefois les moyens de passer l’épaule dans le temps réglementaire. Histoire de s’éviter la prolongation et surtout la séance des tirs au but, qui a donc souri à Langnau grâce à des transformations de Nüssli et de Neukom. Après avoir égaré une unité sur la glace de la lanterne rouge Kloten, vendredi dernier, Lausanne a perdu deux nouveaux points, jeudi soir à Malley 2.0. Voilà qui pourrait au final coûter cher. (24 heures)

Créé: 11.01.2018, 22h39

Effectifs

LHC - Langnau 0-1 tab
(0-0 0-0 0-0 0-0)
Malley 2.0,
5896 billets vendus.
Arbitres: MM. Koch et Massy.
Tirs au but: Elo -, Danielsson -, Thuresson -, Jeffrey -, Gagnon -, Junland -, Nüssli 0-1, Vermin -, Neukom 0-2.
Pénalités: 1x2’ contre Lausanne; 3x2’ contre Langnau.
LHC: Zurkirchen; Junland, Borlat; Genazzi, Frick; Nodari, Fischer; Gobbi; In-Albon, Jeffrey, Danielsson; Antonietti, Vermin, Pesonen; Zangger, Froidevaux, Herren; Conz, Miéville, Kneubuehler.
Langnau: Ciaccio; Seydoux, Zryd; Randegger, Huguenin; Lardi, Erni; Thuresson, Gagnon, Dostoinov; Elo, Albrecht, Nüssli; Kuonen, P. Berger, Neukom; Himelfarb, Gustafsson, N. Berger; Gerber.
Notes: Lausanne sans Trutmann, Ryser, Walsky (blessés), Schelling (suspendu) ni Gernat (surnuméraire). Langnau sans Erkinjuntti, Stettler, Peter (blessés), Blaser (suspendu), Rüegsegger ni Haas (surnuméraires).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.