On a retrouvé le LHC

Hockey sur glaceAprès la claque du premier acte, les Lions ont parfaitement réagi, mardi soir à Langnau (3-0). Les voilà lancés.

A l'image de Christoph Bertschy et de Joël Vermin, les leaders lausannois ont répondu présent.

A l'image de Christoph Bertschy et de Joël Vermin, les leaders lausannois ont répondu présent. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les choix de Ville Peltonen lui ont donné raison. Non seulement le coach du LHC a maintenu sa confiance en ses principes de jeu et sa colonne vertébrale avec succès, mardi soir à Langnau lors de l’acte II des quarts de finale. Mais en plus les ajustements qu’il a effectués sur les ailes se sont révélés décisifs. Résultat: Lausanne a signé sa première victoire en play-off depuis exactement quatre ans (3-0) pour égaliser dans la série.

Il faut dire que le tacticien finlandais a bien été aidé par le réveil collectif de ses troupes. Les ingrédients qui avaient manqué samedi? Ils ont conditionné la réaction de mardi. Compacts et disciplinés au moment de bloquer les entrées de zone emmentaloises, agressifs dans les duels, autoritaires dans les slots défensif comme offensif, calmes et efficaces à la relance, solidaires, les Lions avaient retrouvé leurs bonnes habitudes. Et cette fois-ci enclenché le mode play-off.

Les leaders au rendez-vous

Privé d’Harri Pesonen (malade), Langnau était certes globalement «en dedans», à l’image de son meilleur compteur Chris DiDomenico. Mais si les Tigers sont restés muets, impuissants, c’est aussi parce que le LHC a su les contrôler. En se montrant dans le même temps tranchant offensivement.

La quatrième ligne emmentaloise avait fait la différence à 5 contre 5 lors du premier acte (2 buts)? A l’Ilfis, c’est la troisième triplette vaudoise qui a mis Lausanne sur orbite (13e Zangger). De quoi valider d’entrée le choix de Ville Peltonen de davantage diluer ses forces pour gagner en profondeur sur le plan de l’impact. D’autant que les leaders ont également répondu présent. Derrière comme devant, en témoignent les prestations taille patron de Jonas Junland et de Petteri Lindbohm ainsi que les réussites de Dustin Jeffrey (26e, quelle passe de Bertschy!) et de Joël Vermin (36e, à 5 contre 4).

En prouvant une nouvelle fois cette saison qu’il avait du caractère, Lausanne a donc remis les pendules à l’heure, mardi soir. Jeudi à Malley 2.0, il s’agira de confirmer pour prendre les commandes de la série.


Langnau - Lausanne 0-3 (0-1 0-2 0-0)
Ilfishalle, 6000 spectateurs (à guichets fermés).
Arbitres: Stricker, Kaukokari; Castelli, Fuchs.
Buts: 13e Zangger (Froidevaux, Lindbohm) 0-1, 26e Jeffrey (Bertschy) 0-2, 36e Vermin (Genazzi, Junland/5c4) 0-3.
Langnau: Ciaccio; Glauser, Leeger; Erni, Lardi; Cadonau, Randegger; Huguenin; Elo, Gagnon, Dostoinov; DiDomenico, P. Berger, Giliati; Kuonen, Diem, Neukom; Rüegsegger, Gustafsson, N. Berger; Gerber. Entraîneur: Ehlers.
Lausanne: Zurkirchen; Junland, Genazzi; Trutmann, Grossmann; Lindbohm, Frick; Nodari; Moy, Emmerton, Leone; Bertschy, Jeffrey, Vermin; Zangger, Froidevaux, Kenins; Antonietti, In-Albon, Herren; Traber. Entraîneur: Peltonen.
Pénalités: 8x2’ + 1x10’ (59e Gerber) contre Langnau; 3x2’ + 1x10’ (60e Traber) contre Lausanne.
Notes: Langnau sans Punnenovs, Blaser, Johansson (blessés), Pesonen (malade) ni Kindschi (surnuméraire). Lausanne sans Mitchell (blessé), Borlat, Barbero, Schelling, Partanen ni Roberts (surnuméraires). (nxp)

Créé: 12.03.2019, 23h08

Le chiffre: 15

Comme le faible nombre de tirs cadrés à mettre à l’actif de Langnau mardi soir à l’Ilfis lors de l’Acte II. Les Tigers n’y étaient pas. Mais le LHC n’a pas été étranger à l’impuissance emmentaloise.

Articles en relation

Peltonen semble opter pour la carte confiance

Hockey sur glace Le coach du LHC ne devrait pas chambouler ses plans mardi à Langnau. Ni son ossature. Le climat est serein. Plus...

Il va falloir se retrousser les manches et se libérer

Hockey sur glace Étrangement fébrile, le LHC a fait l’exact inverse de ce que l’on attendait de lui lors de l’Acte I des quarts de finale des play-off. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.