Les absents ont eu tort lors d’une magnifique soirée européenne

Hockey sur glaceLausanne a battu Plzen en prolongation et défiera les Suédois de Luleå en quarts de finale de Champions Hockey League.

Le match de ce soir était épique, malgré un piètre taux d'occupation des gradins.

Le match de ce soir était épique, malgré un piètre taux d'occupation des gradins. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Commençons par le négatif. Ils n’étaient que 3239 spectateurs à s’être déplacés pour ce match retour. C’est décevant, d’autant plus que les dirigeants lausannois avaient eu la bonne d’idée de pratiquer une politique de prix attractive. Au cœur d’une saison chargée où les matches s’enchaînent sur un rythme soutenu, ces parties supplémentaires peinent hélas à trouver un public.

Dommage, ce d’autant plus que le «produit» est de bonne qualité. Hormis une période intermédiaire moyenne, le spectacle était enthousiasmant face à une bonne équipe tchèque. Et lorsque le HC Plzen a appuyé sur le champignon, le match a décollé. Lors d’une troisième période folle, les deux équipes ont tour à tour eu l’occasion de se qualifier. C’est finalement lors d’une prolongation à 3 contre 3 – un pile ou face, donc – que la décision s’est faite. Le but victorieux de Cory Emmerton a fait le bonheur du LHC.

En quarts de finale, Lausanne affrontera le HF Luleå, vainqueur de cette compétition en 2015. Historiquement, les clubs suédois prennent d’ailleurs cette compétition très au sérieux puisqu’ils en ont remporté quatre des cinq éditions. Méfiance, donc. Hier, les Nordiques ont dominé Berne et représenteront un adversaire plus compliqué que Plzen.

Les Tchèques avaient en effet rejoint la Suisse le jour du match et ne s’étaient déplacés qu’avec six défenseurs et onze attaquants. De là à dire qu’ils ont préféré économiser sur les billets d’avion, il n’y a qu’un pas. Mais cela ne doit pas ternir la qualification du LHC. En espérant une plus forte affluence en quarts.

Créé: 19.11.2019, 22h40

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.