Passer au contenu principal

Alerte rouge au LHC

À deux semaines des play-off, Lausanne donne l’impression de s’enliser. Le malaise s’installe dans la Vaudoise aréna.

Devant Tobias Stephan, c'est un peu le flou en ce moment.
Devant Tobias Stephan, c'est un peu le flou en ce moment.
Keystone

Le 6 février dernier, Patrick de Preux profitait du repas de soutien du Lausanne HC pour exhiber fièrement un graphique sur lequel les Lions apparaissaient en bonne posture (huit victoires en onze matches), malgré les critiques. Ce soir-là, son discours s’inscrivait dans la droite ligne d’une interview publiée par le club lui-même une semaine plus tôt, notamment dans le but de calmer les ardeurs de certains supporters et partenaires remontés contre le spectacle proposé cette saison.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.