L’apport des clubs de soutien suit la même courbe que le LHC

Hockey sur glaceLa saison passée, le Puck d’Or, Hockey 2000 et le Lions 1922 ont versé plus de 2 millions dans les caisses lausannoises.

Didier Renoult, président du Puck d'Or (club de soutien du LHC).

Didier Renoult, président du Puck d'Or (club de soutien du LHC). Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a cinq ans, les représentants des trois clubs de soutien du LHC – le Puck d’Or, Hockey 2000 et le Lions 1922 – remettaient un chèque d’un montant record de 745 000 francs à Robert Lei Ravello, alors président. Depuis, les choses ont beaucoup évolué. Dans le bon sens. Globalement, c’est en effet plus de 2 millions que ces trois mêmes clubs de soutien ont reversés dans les caisses du LHC au printemps dernier.

Le Puck d’Or

Le principal pourvoyeur de fonds, avec ses quelque 170 membres actuels, reste le Puck d’Or. En 2010, ce club fondé en 1984, au moment où le LHC a déménagé à Malley, versait 532 000 fr. contre près de 1,3 million la saison passée. «Cette progression est essentiellement due à la promotion en LNA, concède Didier Renoult, l’actuel président du Puck d’Or. Le nombre de nos membres n’a pas augmenté de façon sensible. Les 10% environ qui nous quittent chaque année – dont la très grande majorité reste toutefois liée au LHC, soit en redevenant de simples abonnés soit en passant dans la catégorie des partenaires ou des sponsors – sont remplacés sans problème. Non, ce sont plutôt nos tarifs qui ont changé. Aujourd’hui, chacun de nos membres paie entre 2750 et 3300 fr. sa place. Cette différence de prix dépend uniquement de l’emplacement dans la patinoire.»

Président depuis 2012, Didier Renoult tient à souligner que, si le Puck d’Or se porte aussi bien, une grande partie du mérite en revient à Christian Bolay, son prédécesseur, et à son équipe. «Entre 2006 et 2010, un gros travail de prospection a été accompli. Avec beaucoup de succès, puisque de nombreuses personnes nous avaient alors rejoints. Depuis, nous nous contentons un peu de remplacer les départs. Mais je dois aussi ajouter que, si parfois nos relations avec les dirigeants du LHC ont été tendues par le passé, elles sont désormais excellentes. Maintenant, il est clair que l’arrivée prochaine de la nouvelle enceinte va probablement dynamiser encore un peu plus notre club de soutien.»

Outre plusieurs soirées organisées à leur intention, les membres du Puck d’Or disposent aussi d’un espace bar privé à Malley.

Hockey 2000

Par ordre chronologique, Hockey 2000 est le deuxième club de soutien. Fondé il y a 25 ans, ce club est une association d’entreprises qui a vu son fondateur et président, Gérald Dambach, passer la main, l’an dernier. «Mais il est bien entendu resté parmi nous», sourit son successeur, Henri Colomb. Avec ses 44 membres qui versent chacun entre 7300 et 7800 fr. (avec une place de parc), la contribution reversée s’élève à environ 240 000 fr. «Selon nos statuts, il est encore possible de porter le nombre de nos adhérents à 50 au maximum, explique Henri Colomb. Mais ces nouveaux ne seront que des amis de nos amis. Nous nous connaissons tous au sein de Hockey 2000 et nous voulons à tout prix conserver notre excellente ambiance amicale.»

Le Lions 1922

Last but not least, le Lions 1922. Créé en 2008, et présidé depuis lors par Jean-Luc Rochat, ce club de soutien est le plus exclusif des trois. Mais pas le moins rémunérateur pour le LHC. «Avec désormais 52 membres, explique Jean-Luc Rochat, nous affichons officiellement complet puisque notre règlement prévoit un chiffre maximum de 50 personnes. Nous ne recherchons donc pas activement de nouveaux adhérents, mais nous n’excluons malgré tout pas d’accepter l’une ou l’autre candidature, si elle nous semble intéressante à divers points de vue. Car il faut bien comprendre que le Lions 1922 est composé, majoritairement, de capitaines d’industrie représentatifs de l’économie vaudoise, qui se connaissent et prennent plaisir à se retrouver. Plusieurs d’entre eux ne se rendent d’ailleurs qu’occasionnellement aux matches mais apprécient notre concept. Nous souhaitons avant tout ne pas briser ce cercle d’amis.» La contribution versée par cette association reste confidentielle. Elle est toutefois jugée par le LHC comme étant indispensable à sa bonne santé financière.

Quiz: Etes-vous incollable sur le LHC?

Etes-vous incollable sur le LHC?

Question 1 sur 15:

Depuis 1980, combien de saisons a disputées le LHC en première ligue?

4

2

3

Créé: 12.09.2015, 12h09

Vidéo

Articles en relation

Le LHC a sa recette gagnante et ne veut pas en changer

Hockey sur glace De la stabilité, une forte solidarité à tous les niveaux et beaucoup de travail restent les valeurs que préconise le club de Malley. Plus...

Le LHC termine sa préparation sur un succès

Hockey sur glace Face à Rögle, les Lausannois ont remporté un 7e?succès en huit matches. Plus...

Le LHC rencontre ses fans et dévoile ses nouveaux maillots

Hockey sur glace A deux semaines du coup d’envoi du championnat de LNA, les joueurs lausannois ont défilé sur le podium de l’Odyssée à l’occasion de la Lions Party. Plus...

Galerie photo

LHC: le contingent 2015-2016

LHC: le contingent 2015-2016 Découvrez tous les les joueurs du Lausanne Hockey Club.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.