Bienne - LHC: 20 supporters arrêtés mercredi

Hockey sur glaceLes polices cantonales bernoise, vaudoise et neuchâteloise ont collaboré pour procéder à ce coup de filet.

La rixe s'est produite à la sortie de la Tissot Arena de Bienne, le 3 janvier dernier.

La rixe s'est produite à la sortie de la Tissot Arena de Bienne, le 3 janvier dernier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vingt supporters de hockey soupçonnés d'avoir participé à une rixe à Bienne à l'issue du match opposant l'équipe locale au Lausanne HC, le 3 janvier dernier, ont été arrêtés mercredi.

Âgés entre 19 et 47 ans, les suspects sont domiciliés dans les cantons de Vaud, de Neuchâtel et de Berne. Ces fauteurs de troubles présumés ont été arrêtés dans le cadre d'une action menée en collaboration avec les polices cantonales neuchâteloise et vaudoise, ont annoncé jeudi la police cantonale bernoise et le Ministère public Jura bernois-Seeland.

Ces vingt personnes ont été emmenées dans les locaux de la police pour de plus amples clarifications. Elles devront toutes répondre de leurs actes devant la justice. D'autres mesures sont en outre examinées sous l'angle du concordat sur le hooliganisme.

Cette rixe entre supporters avait eu lieu à Bienne après le match de hockey entre le HC Bienne et le Lausanne HC. La police avait dû faire usage de spray au poivre et de balles en caoutchouc. (ATS/nxp)

Créé: 06.02.2020, 13h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.