Le LHC se retrouve et fait un grand pas vers le maintien

Hockey sur glaceAu bord du gouffre, le LHC se retrouve et fait un grand pas vers maintien.

En début de deuxième période (22e), Yannick Herren trompe le portier Benjamin Conz et ramène ainsi les Lausannois à deux partout.

En début de deuxième période (22e), Yannick Herren trompe le portier Benjamin Conz et ramène ainsi les Lausannois à deux partout. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cet indéchiffrable, et décevant, Lausanne HC version Malley 2.0 a une âme. Même s’ils ont mis très longtemps avant de le montrer, John Gobbi et Cie l’ont quand même fait au moment opportun. Menés le plus logiquement du monde de deux longueurs après un premier tiers catastrophique, les Lions se sont brusquement réveillés quand leurs supporters, désabusés, ne s’imaginaient plus échapper à un supplément de souffrance lors d’une prochaine et inévitable série de play-out contre Kloten.

Mais qu’est-ce que John Fust a bien pu dire à ses ouailles durant la première pause pour les faire subitement passer de spectateurs à acteurs? Ou peut-être ces derniers ont-ils tout simplement pris enfin conscience de la précarité de leur situation. Peu importe en fin de compte car la magnifique réaction d’orgueil montrée dès les premières secondes du tiers médian leur permet désormais d’envisager le proche avenir avec beaucoup plus de calme, de sérénité et de confiance. Quatre ou cinq unités supplémentaires lors de la prochaine double confrontation contre un Kloten déjà condamné depuis longtemps au play-out leur assureraient ainsi presque une sixième saison consécutive en National League.

Mais pour en arriver à cette situation enviable, le LHC a d’abord dû tomber très bas. Vingt minutes initiales d’une telle indigence qu’elles auraient même pu, et dû, définitivement les condamner. Plutôt que de raconter l’indescriptible, on préférera souligner cette incroyable métamorphose qui a sorti les Lausannois d’une fin de saison cauchemardesque. Et, détail d’importance, cette révolte porte, pour une fois, non pas seulement la marque de ses étrangers mais aussi, et surtout, celle de ses joueurs suisses les moins en vue cette saison. La hargne montrée par Gobbi, Miéville, Herren ou Conz, par exemple, a à la fois montré la voie à suivre et transcendé leurs coéquipiers.

La contribution de Stepanek

Aligné pour la première fois, Jakub Stepanek mérite lui aussi une mention. Battu sur les deux premiers tirs cadrés d’Ambri, le gardien tchèque a logiquement été ébranlé par cette entame traumatisante. Mais son expérience lui a permis de peu à peu s’en remettre pour, ensuite, apporter sa précieuse contribution à cette victoire. Notamment en détournant un tir de Matt D’Agostini, à six secondes de la fin, qui avait le poids d’une prolongation.

Quant à Ambri, il a reçu mardi un coup de massue dont il aura beaucoup de peine à se remettre. Car cette défaite, lourde de conséquences, les Léventins en sont les premiers responsables. En avance de deux buts après moins de six minutes de jeu, ils ont ensuite eu le tort de manquer plusieurs occasions d’enterrer définitivement un adversaire déboussolé. Avant, plus grave encore, de relâcher subitement leur pression dès la 10e minute de jeu. Une immense erreur, due à l’inexpérience de cette jeune équipe, qui leur a probablement coûté un maintien anticipé. Et, qui sait, bien davantage encore peut-être. (24 heures)

Créé: 13.03.2018, 23h15

Articles en relation

Le LHC doit prouver qu’il a bien une âme

Hockey sur glace Les Vaudois ont perdu Borlat et surtout Junland sur blessure. Sont-ils capables de se surpasser et de faire corps face à Ambri? Plus...

Longues absences pour Junland et Borlat

Hockey sur glace Deux tuiles pour le Lausanne HC! Valentin Borlat doit mettre un terme à sa saison, tandis que Jonas Junland risque de manquer plusieurs semaines. Plus...

LNA

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...