Des fans du LHC privés de hockey à la télévision

Hockey sur glaceCitycable cesse de diffuser la chaîne MySports. Des fans du LHC sont impactés.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a un peu moins d’un mois, l’opérateur de télécommunication lausannois Citycable, qui fait partie intégrante des Services industriels de Lausanne (SiL), informait ses clients de la fin de la diffusion des chaînes MySports à compter du 19 septembre. Un coup dur pour de nombreux fans du Lausanne Hockey Club, privés du même coup des matches de leur équipe favorite. En cause, des coûts devenus trop importants pour l’acquisition des droits de diffusion du championnat de Suisse de hockey sur glace.

«Cette décision impacte quelques centaines de clients, et nous regrettons de ne plus pouvoir leur proposer ces chaînes», explique Jean-Yves Pidoux, Conseiller municipal et directeur des Services industriels de Lausanne (SiL). En fait, il s’agirait de 230 clients Citycable abonnés à la chaîne MySports. «En tant qu’acteur public, nous ne pouvions pas dépasser l’enveloppe qui nous est allouée, poursuit Jean-Yves Pidoux. Nous avons reçu peu de réclamations, mais des résiliations ont été inévitables.»

Dans les faits, les fans impactés ne seront pas totalement privés de hockey sur glace, même s’ils devront, pour y avoir accès sur leur écran, s’abonner à UPC, disponible à Lausanne. Les anciens abonnés au bouquet MySports Pro seront dédommagés sous la forme d’une réduction de leur abonnement à Citycable et de la mise à disposition du bouquet RMC Sport durant six mois. Ils recevront aussi un bon d’une valeur de 100 francs pour assister aux matches du Lausanne HC. «La meilleure option, de toute façon, est d’aller encourager le LHC dans sa patinoire», conclut Jean-Yves Pidoux. (24 heures)

Créé: 12.09.2018, 18h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.