In-Albon: «Je ne veux pas finir comme ça»

Hockey sur glaceL’attaquant du Lausanne HC s’est exprimé après la défaite de son équipe face à Zoug lors de l’acte IV (2-0).

Loïc In-Albon avait notamment trouvé le chemin des filets lors de la série contre Langnau.

Loïc In-Albon avait notamment trouvé le chemin des filets lors de la série contre Langnau. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Loïc In-Albon, que ce fut compliqué…

Oui… Zoug, c’est fort. On a fait un bon match. On a tout donné, jusqu’à la fin. Mais les pénalités nous ont à nouveau coûté cher. Soit un but et surtout beaucoup d’énergie durant le deuxième tiers.

Comment faire pour contrarier davantage cet adversaire?

Il faut jouer à la fois plus simplement et plus intensément nos offensives. Il n’y a pas de solution en entrée de zone? Mettons le puck au fond et allons gagner ces batailles dans l’arrondi. Cela commence par des petites choses. Et puis, pour moins subir, on doit aussi être en mesure de mieux fermer les espaces, plus haut sur la glace, au lieu de reculer.

Dans quel état d’esprit est le vestiaire, à 3-1 pour Zoug dans la série?

On ne veut pas finir notre saison jeudi. Moi, je ne veux pas finir mon aventure à Lausanne comme cela. Ce sera à la vie à la mort. Basons-nous sur ce qu’a fait Langnau contre nous en quarts.

Créé: 02.04.2019, 23h06

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.