Lausanne gagne grâce à un final renversant

Hockey sur glaceMenés 4-2 à six minutes de la fin, les hommes de John Van Boxmeer battent Sierre 6-4.

Le joueur sierrois Roger Summermatter (à gauche) lutte pour le puck avec le Top scorer Oliver Setzinger.

Le joueur sierrois Roger Summermatter (à gauche) lutte pour le puck avec le Top scorer Oliver Setzinger. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après six victoires d’affilée, personne n’aurait imaginé une seule seconde que Lausanne aurait quelque chose à craindre de ce HC Sierre, version 2011-2012. D’une part, parce que 45 points séparaient les deux formations avant cette rencontre. D’autre part, parce que le groupe de John Van Boxmeer semblait tourner à plein régime, en ce début d’année.

Face à la lanterne rouge de LNB, les Lions ont connu un début de match assez étrange. Après moins de 3 minutes, Dayer inscrivait son premier but en ligue nationale, il est vrai un peu contre le cours du jeu. Pas de quoi perturber outre mensure des Vaudois conquérants qui ont renversé la situation en 5 minutes.

Mais un but aussi stupide que malchanceux (centre de Wirz dévié par le patin de Genoway) a permis aux Sierrois d’égaliser à 2 partout et de se relancer. Ce coup du sort a littéralement déréglé le jeu des Vaudois. Moins incisifs, ceux-ci n’ont plus réussi à dominer leurs adversaires. Pire, ce sont les Sierrois qui ont pris le jeu à leur compte, se créant quelques belles occasions à la mi-match.

Dans un premier temps, le gardien Caminada a réussi à repousser les tentatives de Jinman et de Cormier. Hélas pour les Lausannois, il n’a rien pu faire en fin de période médiane, capitulant à deux occasions, de façon tout à fait logique.

Mais le LHC s’est mis en mode «rouleau compresseur» dans le 3e tiers, renvoyant les Sierrois à leurs études. Dès leur entrée sur la glace, les Vaudois ont réalisé un festival offensif qui s’est concrétisé dans les six dernières minutes par quatre réussites.

Tout d’abord par le défenseur Leeger (2 fois), puis par Antonietti, qui a enfilé la culotte de Superman pour offrir la victoire au LHC. Ulmer parachevait le score en envoyant le puck dans la cage vide.


Sierre - Lausanne 4-6 (2-2 2-0 0-4)
Graben. 2213 spectateurs.
Arbitre: M. Popovic.

Buts: 3e Dayer (5c4) 1-0; 5e Kamerzin (Conz) 1-1; 9e Dostoinov (Ulmer, J. Fischer) 1-2; 10e Wirz 2-2; 34e Jinman (Cormier, Snell) 3-2; 40e Nendaz (Scherwey) 4-2; 54e Leeger (Helfenstein, Genoway 5c4) 4-3; 55e Leeger 4-4, 57e Antonietti (Ulmer; Dostoinov) 4-5; 59e Ulmer (cage vide) 4-6.

Sierre: Zerzuben; Mattioli, Bagnoud; Marghitola, Snell; Summermatter, Dällenbach; Schaad; Jinman, Cormier, Wirz; Reber, Bonnet, Dayer; Gay, Nendaz, Scherwey; Fragnière, Goi.

Lausanne: Caminada; Reist, Stalder; J. Fischer, Leeger; Kamerzin, Chavaillaz; Bucher, Borlat; Setzinger, Genoway, Barbero; Helfenstein, Conz, Mottet; Ulmer, Dostoinov, S. Fischer; Primeau, Staudenmann, Antonietti.

Pénalités: 5 x 2’ contre Sierre + 10’ (Bagnoud); 3 x 2’ contre Lausanne.

Notes: Sierre sans Zanetti, Paterlini, Gartmann (blessés) ni Zaugg et Dousse (avec Sion). Lausanne sans Sigrist, Augsburger (blessés), ni Le Coultre (surnuméraire).

Créé: 07.01.2012, 20h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.