De tout petits détails mettent un terme à la fantastique aventure du LHC

Hockey sur glaceUn but de Bergeron inscrit en supériorité numérique a suffi à Zurich pour se qualifier pour les demi-finales.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Revivez le match minute par minute

Le LHC ne s’en ira pas défier FR Gottéron pour une place en finale du championnat de LNA. Même si la victoire des ZSC Lions lors de ce 7e et dernier acte d’un quart de finale à couper le souffle est finalement logique, les Lausannois ne sont pas passés si loin de signer un exploit historique. Jamais en effet, depuis l’introduction des play-off en 1985, un néo-promu n’avait réussi à se hisser dans le dernier carré.

Cet ultime duel entre Zurich et le LHC s’est peut-être joué sur deux épisodes. A l’occasion du premier, un tir au ras de la glace de Bang a fini sa course sur le poteau intérieur gauche du but de Flüeler. On ne jouait certes que depuis trois minutes, mais à voir les difficultés qu’ont connues une fois de plus les grands dominateurs de la saison régulière pour trouver l’ouverture, nul doute qu’un avantage lausannois aurait alors encore un peu plus compliqué leur tâche.

L’autre détail décisif est intervenu à la mi-match. Lorsqu’une faute de Lardi sur Schäppi était justement sanctionnée d’une pénalité mineure. Mais alors que les visiteurs avaient parfaitement su contenir leurs deux jeux de puissance précédents, les ZSC Lions ne mirent cette fois que cinq petites secondes pour faire la différence, sur un missile du spécialiste local, Marc-André Bergeron.

Huet et la chance

Il restait alors un peu plus de 31 minutes au LHC pour revenir à hauteur de son adversaire mais, malgré les gros efforts déployés, Hytönen et consorts ne parvenaient que rarement à mettre en grand danger Flüeler. Au contraire, requinqués par cet avantage, les Zurichois se ménageaient plusieurs occasions d’enterrer définitivement la valeureuse résistance lausannoise. Quelques interventions providentielles d’un Cristobal Huet fidèle à lui-même, et parfois un peu de chance, prolongeaient toutefois le suspense. Une incertitude que les Lions de Malley ont eu deux supériorités numériques pour attiser davantage encore.

Mais, comme lors de la prolongation de l’acte II, il leur a manqué quelques forces et pas mal de lucidité pour tromper l’excellente défense zurichoise. Une impuissance que même la sortie prématurée de Huet, à 75 secondes du terme, ne réussissait pas à corriger. Pour la plus grande déception des joueurs de Heinz Ehlers et des quelque 1500 supporters lausannois qui n’ont cessé de porter leur équipe. Zurich Lions - Lausanne 1-0 (0-0 1-0 0-0)

Hallenstadion. 10'067 spectateurs. Arbitres: Reiber/Wiegand, Kaderli/Wüst. Buts: 29e Bergeron (Shannon, Cunti/à 5 contre 4) 1-0.

Pénalités: 2 x 2' contre les Zurich Lions; 3 x 2' + 5' et pénalité de match (Déruns) contre Lausanne. Topscorers PostFinance: Wick; Hytönen.

Zurich Lions: Flüeler; Stoffel, Bergeron; Seger, McCarthy; Blindenbacher, Geering; Schnyder; Bärtschi, Trachsler, Kenins; Keller, Shannon, Schäppi; Nilsson, Cunti, Wick; Fritsche, Senteler, Bastl.

Lausanne: Huet; Seydoux, Reist; Gobbi, Leeger; Jannik Fischer, Lardi; Stalder, Genazzi; Conz, Savary, Déruns; Antonietti, Hytönen, Bang; Setzinger, Genoway, Simon Fischer; Neuenschwander, Froidevaux, Augsburger.

Notes: Zurich Lions sans Hächler, Baltisberger, Künzle ni Tabacek (surnuméraires); Lausanne sans Morant, Bürki (blessés), Gailland, Primeau ni Fleury (surnuméraires). Lausanne sans gardien dès 58'44. 59'45 temps-mort de Lausanne. (24 heures)

Créé: 26.03.2014, 08h39

Articles en relation

Revivez la rencontre entre le LHC et les ZCS Lions

Hockey sur glace Mardi soir, le LHC s'est incliné devant les Zurichois pour le 7e acte des play-off. Plus...

LNA

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.