Le LHC a-t-il été rattrapé par la réalité du moment?

Hockey sur glaceLes Lions ont été éliminés de la Coupe, dimanche à Ajoie (4-3 ap), alors qu’ils en faisaient un objectif.

Dustin Jeffrey n'a pas été inspiré, dimanche sur la glace du HC Ajoie.

Dustin Jeffrey n'a pas été inspiré, dimanche sur la glace du HC Ajoie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est toujours la même question. Lausanne jouait-il la Coupe de Suisse à fond, au milieu d’un enchaînement de matches de championnat et de Champions Hockey League? «Vous nous direz peut-être qu’on se fixe des objectifs trop élevés, a répondu Etienne Froidevaux, dimanche soir à Porrentruy. Mais ce qu’on voulait en début de saison, nous les joueurs, c’était gagner les trois trophées pour lesquels on était en lice. Et c’était encore valable aujourd’hui. Alors autant vous dire qu’on n’est pas du tout satisfaits du résultat.»

Battu par Ajoie pour la deuxième fois en quatre ans (4-3 ap), le LHC n’alignait du reste pas une équipe A prime pour affronter le leader de Swiss League. Deux joueurs au repos (Cory Emmerton, de retour de blessure, et Robin Leone), quatre étrangers sur la glace; il y avait largement de quoi se hisser en quarts de finale. Le signal envoyé par Ville Peltonen et son staff semblait en tout cas aller dans le sens des ambitions clamées par le capitaine. «Et puis, je ne peux pas croire qu’on ait sous-estimé notre adversaire après avoir peiné à trois reprises contre lui récemment», a appuyé le No 40 lausannois.

Seulement voilà: les Lions ont un peu péché par manque de tranchant et de discipline tactique. Principalement durant deux tiers (3-0). Comme si la détermination n’était pas véritablement au rendez-vous. Comme s’ils étaient inconsciemment rattrapés par la réalité d’une période très intense (13e match en 27 jours), où il serait légitime qu’une rencontre de Coupe contre une équipe de Swiss League ne fasse pas office de priorité No 1.

Insolents de réussite

Ils nous ont fait douter en revenant au score durant la troisième période, en faisant une nouvelle fois étalage de leurs ressources (3-3). Mais ils ont fini par payer leur première partie de soirée ratée face à la ligne de parade ajoulote, sur un nuage depuis le début de la saison. Songez un peu: dimanche, les Canadiens Jonathan Hazen (3 buts, 1 assist) et Philip-Michael Devos (2 assists) ont porté leur total de points à... 79 en 15 rencontres disputées toutes compétitions confondues. Insolents de réussite.

Le point positif pour Lausanne? Il aura droit à une semaine à deux matches au lieu de trois fin novembre. Sûr que les Lions le verront d’un meilleur oeil le moment venu.

Créé: 20.10.2019, 21h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.