Le LHC commence bien sa finale en étrillant Langenthal 6-1

Hockey sur glaceLes Vaudois n'ont pas connu de problèmes face aux Bernois. Seul souci pour Van Boxmeer, la sortie sur blessure du capitaine Florian Conz.

Valentin Wirz exulte, il vient de marquer le 5-0 pour ses couleurs devant un Eichmann impuissant.

Valentin Wirz exulte, il vient de marquer le 5-0 pour ses couleurs devant un Eichmann impuissant. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ambitieux qui avaient parié sur une victoire de Langenthal ont regretté leur mise très vite. Après quatorze minutes, le LHC menait en effet 4-0. Un score irrattrapable pour les Bernois et un brin généreux pour des Vaudois qui n’ont pas eu besoin de forcer leur talent. Après avoir dû batailler longuement pour venir à bout de La Chaux-de-Fonds, les Bernois se sont présentés à Malley visiblement émoussés. Et le fait de devoir lutter en infériorité numérique pendant cinq minutes, à la suite d’une pénalité contre Cadonau, n’a pas arrangé les affaires de Heinz Ehlers.

Dans ces circonstances, le LHC a déroulé. Le danger est venu de partout pour un Marc Eichmann pas franchement déterminant. Considéré à juste titre comme l’un des meilleurs portiers de la catégorie, le numéro 41 a subi les assauts répétés d’un LHC bien dans son match. Mais on se demande toujours pourquoi Ehlers ne l’a pas sorti après la quatrième réussite vaudoise.

Conz commotionné
La soirée aurait été parfaite sans la blessure du capitaine Florian Conz. Sur une charge à la tête de Cadonau, le numéro 61 est resté quelques instants couché sur la glace. Visiblement sonné, il a été conduit à l’hôpital pour des examens approfondis.

Sur le plan sportif, dommage que Pascal Caminada n’ait pu fêter un deuxième blanchissage d’affilée dans ces play-off. La faute à une double pénalité qui a contraint les Vaudois à évoluer à 3 contre 5 pendant plus d’une minute. L’aubaine était trop belle pour les Bernois qui ont inscrit un but bizarre. Le puck de Campbell est parti en chandelle pour retomber dans les filets de Caminada.

Dimanche à Langenthal, les Lausannois auront à cœur de répéter la même performance pour faire le break. Gageons que les Bernois seront sur leurs gardes et ne se présenteront pas en victimes expiatoires.

LHC - Langenthal 6-1 (4-0 2-0 0-1)
Malley. 7714 spectateurs.
Arbitre: MM. Kämpfer et Rochette
Buts: 8e Stalder (Sigrist, Setzinger/5c4) 1-0, 12e Sigrist (Wirz, Stalder/5c4) 2-0, 13e Kamerzin (Genoway, Setzinger) 3-0, 14e S. Fischer (Helfenstein, Bonnet) 4-0, 21e Wirz (Genoway, Setzinger) 5-0, 33e Genoway (Setzinger, Wirz) 6-0, 50e Campbell (Kelly/5c3) 6-1
LHC: Caminada; Stalder, Reist; Leeger, J. Fischer; Kamerzin, Chavaillaz; Snell; Setzinger, Genoway, Wirz; Bonnet, Conz, Helfenstein; Ulmer, Dostoinov, Sigrist; Staudenmann, Augsburger, Antonietti; S. Fischer.
Langenthal: Eichmann; Mueller, Schefer; Cadonau, Guyaz; Leuenberger, Steiner; Marc Wolf, Holenstein; Tschannen, Campbell, Kelly; Gruber, Bodemann, Carbis; Kämpf, Weber, Dommen; Mike Wolf Chatelain, Hobi.
Pénalités: 6x2’ contre le LHC. 3x2’ et 5’ + pm (Cadonau) contre Langenthal.
Notes: LHC sans Borlat et Le Coultre (Elite), Barbero, Bishai, Mottet, Bucher et Primeau (surnuméraires). Langenthal sans Braegger (blessé).

Créé: 16.03.2012, 22h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...