L'ode à la Champions League de Peltonen

Hockey sur glaceLe LHC poursuit son aventure européenne ce mercredi soir à Trinec, en République tchèque.

Ville Peltonen est plutôt fan de la CHL.

Ville Peltonen est plutôt fan de la CHL. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Lions se sont envolés mardi de Zurich pour la République tchèque. Enfin… pour Cracovie, avant un transfert en bus vers leur destination finale située tout près de la frontière avec la Pologne. Ils ont voyagé léger, puisque leurs équipements avaient pris la direction de Trinec en camion, la veille depuis Lausanne, avec à son bord le chef matériel et un membre du staff médical.

L’ambition est claire, en vue de la rencontre de mercredi soir: se qualifier pour les 16es de finale de la Champions Hockey League (CHL). La tâche sera toutefois loin d’être évidente, face à un adversaire que le staff vaudois juge comme le plus redoutable du groupe D. Après deux sorties ratées, Trinec n’a fait qu’une bouchée de Lahti (5-3) et de Minsk (7-2) dans sa Werk Arena (5000 places environ) pour s’installer au deuxième rang du classement, avec deux longueurs de retard sur le LHC.

Le challenge sera donc très intéressant. Et ce n’est pas Ville Peltonen qui s’en plaindra, lui le fan de la Champions League. «La CHL? C’est un défi excitant. Cela nous donne l’occasion de nous comparer à tous les niveaux, que ce soit pour les joueurs, les coaches ou les dirigeants, a déclaré l’entraîneur lausannois. Je veux voir les clubs européens devenir plus grands ensemble et selon moi cette compétition est un bon moyen d’y parvenir. Elle a eu de la peine au début. Mais c’est normal. D’autant que les coûts qui en découlent sont importants et que ceux-ci sont difficile à prévoir pour ceux qui ne sont pas certains de la disputer. Mais aujourd’hui, j’ai le sentiment que les équipes jouent la Champions League à fond. Le temps où on la considérait comme une exhibition est à mon sens révolu. C’est tant mieux. Personnellement, j’aime beaucoup cette compétition. Et j’ai envie de faire partie des grands clubs qui jouent des coudes sur la scène continentale.»

Trinec - Lausanne, coup d’envoi mercredi à 17 h.

Créé: 08.10.2019, 17h18

Max Wärn jouera mercredi

Max Wärn fera ses débuts avec le Lausanne Hockey Club dès mercredi soir sur la glace de Trinec. Les Lions ont en effet obtenu le feu vert administratif pour aligner leur nouvel attaquant finlandais.

Articles en relation

Huet, pour l’éternité

Hockey sur glace Cristobal Huet est entré dans la légende du Lausanne Hockey Club qui a définitivement retiré son numéro, le 39, en hommage à sa contribution. Plus...

Une première sans convaincre pour le LHC

Hockey sur glace Après deux défaites, les Lions ont enfin gagné à la Vaudoise aréna, mercredi. Plus...

Une victoire de prestige dans une ambiance feutrée pour le LHC

Hockey sur glace Le LHC a battu une petite équipe de Philadelphie (NHL), lundi soir à la Vaudoise aréna (4-3). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.