Le ras-le-bol des fans du LHC

Hockey sur glaceCertains supporters ont résilié leur abonnement pour les play-off.

Les fans lausannois se font de plus en plus discrets à la Vaudoise aréna.

Les fans lausannois se font de plus en plus discrets à la Vaudoise aréna. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi, en marge de la défaite frustrante contre Bienne - une de plus -, une supportrice de longue date nous confiait: «Je suis contente d’avoir résilié mon abonnement pour les play-off.» Comme cette Lausannoise, d’autres ont également saisi «l’ooccasion» qui s’offrait à eux.

Comme les cartes de saison ne sont pas valables pour les éventuelles séries éliminatoires, chaque abonné devait annoncer par envoi recommandé qu’il renonçait à sa place en vue de la fin de saison. «Je me suis posé la question, lance un fan. Mais au final je n’ai pas eu le courage de le faire. On ne sait jamais, il paraît que cette équipe a du potentiel…»

Un autre, visiblement mécontent, nous a même demandé s’il pouvait attaquer en justice le LHC. «Ils nous ont promis des émotions et une saison unique… Techniquement, cette saison est unique, certes. Mais pour le reste, ce n’est pas de la publicité mensongère?» Il pouffe de rire derrière sa boutade, mais le ton désabusé prouve un ras-le-bol. Si le club a confirmé avoir reçu des désabonnements, il ne livre pas de chiffres. Tout juste nous détaille-t-on qu’il y en a eu «très peu». Et pour cause: «Les gens avaient jusqu’à la fin de janvier pour le faire», nous précise-t-on. À cette date, Lausanne venait de briller contre Zurich et fondait sur Genève, quatrième. «Je ne regrette pas, rigole notre déserteuse. Je partirai en vacances avec les économies.»

Créé: 25.02.2020, 08h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.