Passer au contenu principal

Zurkirchen: «Les fans ont le droit d’être frustrés»

Sandro Zurkirchen, le meilleur Lausannois lors de la défaite de jeudi face à Bienne (1-2 tab), s’est confié au terme d’un match qui n’arrange par les bidons du LHC.

Sandro Zurkirchen (ici face à l'attaquant biennois Philipp Wetzel): «On doit continuer à nous serrer les coudes. Les fans, l’équipe et toute l’organisation.»
Sandro Zurkirchen (ici face à l'attaquant biennois Philipp Wetzel): «On doit continuer à nous serrer les coudes. Les fans, l’équipe et toute l’organisation.»
Keystone

- Sandro Zurkirchen, vous récoltez un seul point ce soir. Dans la situation où se trouve le LHC, n’est-ce pas clairement insuffisant?

C’est trop peu si nous voulons avancer en direction de la barre. Cela dit, nous avons montré une prestation solide. Nous nous sommes créés pas mal de chances de marquer. Hiller (ndlr: le gardien du HC Bienne) a réussi plusieurs parades brillantes.

- Si vous vous êtes offert une chance de gagner ce match, c’est aussi grâce à votre prestation. En êtes-vous satisfait?

C’est bien de n’encaisser qu’un but en 65 minutes, mais ça aurait été encore mieux de gagner. Je crois avoir donné à l’équipe une chance de l'emporter. C’est mon travail.

- Dans le vestiaire, l’espoir de pouvoir accrocher le bon wagon au terme de la saison régulière reste-t-il vivace?

Ce n’est pas encore fini. Oui, il reste de l’espoir et nous ne lâcherons rien. Nous l’avons montré ce soir en nous battant jusqu’au bout. Si nous n’y arrivons pas, ce serait embêtant et nous en porterions la responsabilité. Mais nous sommes tous dans le même bateau. Tout le monde garde le même cap.

- Avez-vous vu les deux messages déployés par la Section Ouest, qui n’étaient pas franchement à la gloire de l’équipe qu’elle soutient?

J’étais concentré sur mon match. Je n’ai pas vu ce qui s’est passé dans les tribunes. Après, je pense que les fans ont le droit d’être frustrés vu la manière dont notre saison se déroule jusqu’à présent, comme nous le sommes nous-mêmes. Il faut toutefois continuer à nous serrer les coudes. Les fans, l’équipe et toute l’organisation. C’est très important.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.