Les Lions de Genève rebattent toutes les cartes

BasketballChamboulée, l’équipe genevoise, qui ouvre sa saison samedi, n’en affiche pas moins un état d’esprit conquérant…

Le nouveau coach Jean-Marc Jaumin a confiance en ses hommes, dont son nouveau capitaine Steeve Louissaint (le premier sur sa gauche, avec le No 11).

Le nouveau coach Jean-Marc Jaumin a confiance en ses hommes, dont son nouveau capitaine Steeve Louissaint (le premier sur sa gauche, avec le No 11). Image: GEORGES CABRERA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si la direction du club est immuable – le comité est inchangé depuis la création du club – les Lions de Genève abordent la saison avec une équipe revue de fond en comble! Hormis le désormais capitaine (et doyen) Steve Louissaint, l’effectif a en effet été revu de fond en comble par le nouvel entraîneur, Jean-Marc Jaumin. Même Jérémy Jaunin (Fribourg Olympic) et Miki Maruotto (Monthey), les chouchous du Pommier, s’en sont allés sous d’autres cieux.

Avec une finale de Coupe et deux demi-finales (championnat et Coupe de la Ligue), le bilan du dernier exercice était un brin insuffisant pour une équipe habituée aux honneurs. «Il fallait démarrer un nouveau cycle, pour retrouver la magie et une certaine fraîcheur, explique le président Imad Fattal, convaincu d’avoir constitué une équipe séduisante et charismatique mais conscient de tenter un pari osé. Une forme d’embourgeoisement s’était installée et le public éprouvait moins de plaisir.»

La patience sera de mise

Coach des Lions durant quatre ans, Ivan Rudez a cédé la place au Belge Jean-Marc Jaumin (46 ans), ancien joueur de haut niveau, qui entraînait les Lugano Tigers la saison dernière. Le technicien s’attelle à un défi que les nombreuses blessures survenues durant la préparation n’ont pas contribué à faciliter. Pas de quoi toutefois troubler cet éternel optimiste.

Incroyable mais vrai, les Lions confient désormais la mène à un joueur plus petit que Jérémy Jaunin: venu des Delaware 87ers (D-League), l’Américain Chad Williams, bondissant au point d’aller au dunk, ne mesure que 168 cm! Trois de ses compatriotes constituent le reste du quatuor étranger désormais autorisé en LNA, dont l’un doit en permanence demeurer sur le banc: Brandon Garrett et Christopher Braswell (206 cm chacun) sont appelés à évoluer à l’intérieur, Antonio Ballard en tant qu’ailier.

Victime d’une déchirure des ligaments croisés en décembre dernier avec le Portel (ProA), Ballard – qui évolua à Lugano en 2014-15 – revient au jeu après de nombreux mois de rééducation: la patience sera de mise. Victime d’une entorse ligamentaire au genou lors du tournoi d’Yverdon, Garrett (ex-TAU Castello/ESP) devrait être à disposition la semaine prochaine à Boncourt. Excellent rebondeur et shooteur extérieur, Chris Braswell, qui portait le maillot d’Apollon Limassol, est en pleine forme…

Un malheureux nommé Kozic

On n’en dira pas autant du malheureux Juraj Kozic. Pour s’être fracturé le pied en équipe de Suisse cet été, l’ex-Luganais ne pourra endosser le maillot des Lions avant la fin de l’année. Venu de Fribourg Olympic, son compère international Roberto Kovac est en revanche apte au service. Pour constituer une équipe dont la moyenne d’âge atteint 22,5 ans seulement, les Lions ont par ailleurs pêché à… Nantes un international espoir helvétique, Paul Gravet (21 ans/204 cm), ainsi que Randon Gruninger à SAM Massagno.

En dépit d’un budget en léger recul par rapport aux précédents exercices (980 000 fr.) mais qui demeure parmi les plus élevés du pays, les Lions de Genève abordent la saison avec l’ambition de jouer les premiers rôles. Avec une première sortie ce samedi au Pommier contre le BBC Lausanne (19 h). Un nouvel horaire adopté notamment pour permettre à l’équipe U23 (Lions de Genève Relève) de jouer à chaque fois en lever de rideau, à 16 h. (24 heures)

Créé: 20.10.2016, 22h19

JAUMIN TOUCHE DU BOIS

«En arrivant à Genève, j’ai trouvé un club bien organisé, bien entouré, où le comité et les bénévoles se donnent énormément.» On l’a vite compris, la première impression de Jean-Marc Jaumin, le nouveau coach des Lions, est très bonne. Le technicien belge adresse également un satisfecit à son équipe: «Je suis content des joueurs, de leur mentalité, du cœur qu’ils mettent à l’ouvrage. A l’image de Ballard, que j’ai vu à plusieurs reprises suer au fitness, tous font preuve de professionnalisme et travaillent d’arrache-pied. Les blessés font tout pour revenir le plus vite possible.»

Seul bémol, la guigne qui a frappé la formation genevoise durant la phase de préparation: «J’espère que nous avons mangé notre pain noir, souffle le Belge, formé en Croatie, le pays de sa mère. Le staff médical a fait un énorme travail. Je veux croire qu’il sera moins mis à contribution désormais.»

Antonio Ballard a nécessité des soins particuliers: «Suite à l’opération qu’il avait subie après sa blessure, il avait une jambe plus forte que l’autre, annonce Jaumin. Nous n’avons donc pris aucun risque avec lui. Il s’est entraîné à part durant quatre semaines. C’est un garçon explosif, qui met beaucoup d’énergie. Dans ce cas, la réhabilitation prend plus de temps. Il est au point physiquement, mais il manque encore de rythme.»

Le technicien souligne la jeunesse de son équipe, un élément à prendre en compte ces prochains mois: «Il y aura des hauts et des bas, il s’agira de contrôler et de réduire les seconds. Nous miserons sur notre collectif davantage que sur les individualités, contrairement à ce qui a pu se passer la saison dernière. Je fais confiance aux jeunes pour mettre la pression sur les valeurs sûres. Le club est ambitieux. Nous ferons tout pour gagner des titres!» PH.R.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...