Liverpool, Séville et Dortmund passent en quarts

Europa LeagueLes favoris sont passés, ainsi que Bilbao, Villareal, Prague, Donetsk et Braga.

Le Sparta Prague a créé la plus grosse surprise de la journée en s'imposant 3-0 à Rome face à la Lazio.

Le Sparta Prague a créé la plus grosse surprise de la journée en s'imposant 3-0 à Rome face à la Lazio. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les favoris aux rendez-vous: Liverpool a conservé son avantage à Manchester United (1-1) pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Europa League, imité par le FC Séville tenant du titre qui a effacé Bâle (3-0) et Dortmund, encore vainqueur à Tottenham (2-1).

L'Athletic Bilbao, Villarreal, le Sparta Prague, le Shakhtar Donetsk et le Sporting Braga se sont également invités dans le grand huit de cette C3, dont le programme des quarts sera connu vendredi (13h00 françaises) après le tirage au sort à Nyon, où les Espagnols s'y présenteront donc en force, avec trois représentants.

En attendant, il y a un «derby of England» qui constituait l'affiche des 8e de finale retour à Old Trafford et qui a vu Liverpool tenir en échec Manchester United, pour bonifier sa victoire probante de l'aller (2-0).

Qualification attendue de Dortmund

Les Red Devils avaient pourtant ouvert le score, un peu contre le cours du jeu, par Anthony Martial, qui a obtenu et transformé lui-même un penalty (32e). Le Français a encore été la principale menace pour les Mancuniens, mais un exploit de Coutinho a éteint Old Trafford juste avant la pause (45e).

Autre qualification attendue, celle de Dortmund, qui avait fait le plus dur à l'aller (3-0) et a confirmé sa supériorité sur Tottenham à White Hart Lane, grâce à un doublé magnifique de Pierre-Emerick Aubameyang. Le Gabonais en est désormais à 35 buts en 40 matches toutes compétitions confondues.

Kevin Gameiro aussi a réussi un doublé pour qualifier le FC Séville aux dépens du FC Bâle, le tout en deux minutes, juste avant la pause et après qu'Adil Rami ait ouvert le score pour des Andalous avec l'accent français ce jeudi.

La Lazio humiliée

L'Athletic Bilbao, bien que battu à Valence (2-1), a lui arraché sa qualification grâce à son but marqué à l'extérieur par Aduriz à un quart d'heure du terme. Jusqu'alors la soirée avait été bien mal engagée, avec deux buts de Mina (13e) et Santos (36e) pris tôt et la perte sur blessure de son capitaine Muniain.

Dernier club espagnol qualifié, Villarreal a lui conservé à Leverkusen le sérieux avantage acquis à l'aller (2-0), en faisant match nul 0-0 avec le Bayer.

La sensation du soir est venue de Rome, où la Lazio, pourtant en ballottage légèrement favorable après son match nul (1-1) à Prague, s'est totalement effondrée à Rome face au Sparta. L'équipe tchèque a plié l'affaire avant la mi-temps, après avoir marqué les trois buts de son succès éclatant (3-0).

Fenerbahçe réduit à neuf

Braga de son côté a renversé une situation compliqué face à Fenerbahçe qui était qualifié à la mi-temps en tenant le nul 1-1. Mais les Portugais, aidés par une équipe turque réduite à neuf, ont fini fort pour se qualifier (4-1).

Enfin, le Shakhtar Donetsk, déjà vainqueur à l'aller (3-1), a de nouveau tenu son rang en s'imposant à Anderlecht (1-0) pour obtenir son accessit. Les quarts de finale se dérouleront les 7 et 14 avril. (afp/nxp)

Créé: 18.03.2016, 00h15

Articles en relation

Europa League: Liverpool en quarts de finale

Football Le match entre ces grands rivaux s'est terminé sur 1-1. Pas suffisant pour ManU. Plus...

Bâle prend l'eau à Séville

Football Les Rhénans n'étaient pas de taille face au double tenant du titre de l'Europa League, jeudi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.