Lotomba, une force vive pour le Lausanne-Sport

FootballLe jeune milieu offensif a du talent, c’est certain. Reste à voir comment il va se développer.

Jordan Lotomba se sent bien dans cette équipe du LS. Et ça se voit!

Jordan Lotomba se sent bien dans cette équipe du LS. Et ça se voit! Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est l’un des jeunes joueurs que le Lausanne-Sport met en avant depuis quelques mois. Avec ses 17 ans, Jordan Lotomba vient augmenter la saine et prometteuse concurrence qui caractérise dés­ormais le club. Dimanche, lors de la probante victoire à Wohlen (3-1), le milieu offensif – dont c’était la deuxième titularisation – a fait grosse impression. Sa force de percussion et sa facilité à éliminer en un contre un ont posé mille problèmes à la défense argovienne. «Physiquement j’étais très bien. Et je crois que ça s’est vu, dit-il en souriant. De toute façon, dans cette équipe, on ne pense qu’à donner le meilleur de soi… et à gagner. Comme le dit le coach: les efforts sont non négociables.» Le message est passé.

Leader en Challenge League, le LS l’est également pour le Trophée M21, qui vient récompenser les clubs pour la promotion des joueurs de moins de 21 ans. Avec 3,16 de moyenne par match, il devance largement… le FC Wil (2,18). Mieux même, sur les 27 Lausannois qui ont des minutes de jeu en championnat cette saison, ils sont dix à répondre à ce critère d’âge: Zequiri (16 ans), Lotomba (17), Martin, Custodio, Kabacalman, Ming, Mendez (tous 20), Monteiro, Krasniqi et Feuillassier (21). Un large éventail de talents qui sont tous aujour­d’hui sous contrat et qu’il appartient désormais à Fabio Celestini et son staff de faire grandir.

Né dans le Nord vaudois, Lotomba (Suisse et Angola) a d’abord joué à Champagne, puis à Yverdon. Il a aussi fréquenté le centre de préformation de Payerne, avant de rejoindre les M16 du Team Vaud. Et de figurer présentement dans l’effectif de la première équipe du LS. «Il est à l’écoute. Il a envie d’apprendre, assure Jean-Yves Aymon, l’entraîneur assistant, qui connaît bien le jeune homme. Il a souvent joué dans l’axe et il est tout à fait capable d’aller d’une surface à l’autre grâce à une excellente condition physique. Il possède indénia­blement un gros potentiel qu’il va maintenant falloir développer.»

A Wohlen, Lotomba a joué dans le couloir de gauche. En seconde période, il a parfois éliminé son (ses) opposant(s) avec une facilité déconcertante. Il ne lui a manqué qu’un peu de réussite ou de précision dans le dernier geste pour inscrire son premier but en Swiss Football League. «J’aime percuter, avoue-t-il. Dimanche, le contexte m’a permis d’exploiter les qualités qui vont avec. J’aime aller droit au but, sans trop me poser de questions. Et je me sens tout à fait à l’aise dans ce groupe extraordinaire. On vient tous du même coin de pays. Et on a l’impression de jouer ensemble depuis des années. Cette équipe va aller loin, j’en suis sûr.»

«Un match électrique»

Interne du Centre Sport-Etudes de Lausanne (CSEL), Jordan Lotomba fait en parallèle un apprentissage chez Ochsner Sport, l’un des partenaires du club. Cet équilibre semble lui convenir, même s’il sait pertinemment qu’il ne sera pas tous les week-ends un titulaire. Il est trop tôt et la concurrence est vive. Mais il se dit prêt à utiliser au maximum les minutes qu’on voudra bien lui offrir. «Si j’entre en jeu, que ce soit pour une minute ou un peu plus longtemps, il faut qu’on puisse voir la différence», lâche-t-il. Un état d’esprit qui traduit bien l’ambition de tous les Lausannois. Qui préparent avec soin le choc de samedi, face à Wil (17 h 45).

«Un match électrique», pressent le joueur. A l’heure du pronostic, chacun aura sa propre traduction de l’adjectif choisi. Pour ce qui est de l’énergie proprement dite, on peut être tranquille, Jordan Lotomba n’en manquera pas. (24 heures)

Créé: 18.02.2016, 07h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...