Le LS a vendu Bryan Okoh, son joyau, à prix d’or

FootballLe RB Salzbourg a investi plus de 2 millions d’euros pour s’attacher les services du défenseur de 16 ans du Team Vaud.

Le choix de Bryan Okoh et de sa famille s’est porté sur le RB Salzbourg, un club reconnu en Europe pour la qualité de sa formation.

Le choix de Bryan Okoh et de sa famille s’est porté sur le RB Salzbourg, un club reconnu en Europe pour la qualité de sa formation. Image: LAUSANNE-SPORT/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mois dernier, le Lausanne-Sport a réalisé l’une des ventes les plus lucratives de son histoire. Dans la discrétion la plus totale, Bryan Okoh, un jeune joueur de 16 ans du Team Vaud, a en effet été transféré, pour plus de 2 millions d’euros, au Red Bull Salzbourg. Il y a quelques semaines encore, ce talentueux défenseur faisait, comme tant d’autres espoirs, tranquillement ses classes au sein des M16 et des M18 lausannois.

Alors qu’Ineos ne cesse de répéter l’importance primordiale qu’il accorde à la formation, le départ de son talent le plus prometteur peut étonner. Même pour un montant qui est le plus élevé jamais versé pour un si jeune footballeur suisse. «Notre objectif était bien sûr de conserver Bryan et de le mettre dans les meilleures conditions possible pour qu’il poursuive sa progression chez nous, explique Pablo Iglesias, le directeur sportif du LS. Le parcours de 98% des meilleurs joueurs suisses évoluant aujourd’hui à l’étranger le prouve: sans avoir effectué, au minimum, une cinquantaine de matches en Challenge League ou en Super League, il devient extrêmement difficile de s’imposer au plus haut niveau. Malgré cela et les énormes efforts consentis pour améliorer la qualité de la formation au LS, il n’est plus possible, en Suisse, de rivaliser avec les grands clubs européens.»

Bryan Okoh n’est pourtant pas le seul espoir du Team Vaud à avoir choisi de poursuivre sa formation à l’étranger, cet été. Joël Ribeiro, milieu offensif des M16, a, lui, cédé aux sirènes de la Juventus. Mais même s’ils semblent identiques, les cas Okoh et Ribeiro sont bien différents en termes de perspectives, de potentiel et surtout de situations contractuelles puisque ce dernier n’était pas lié au LS. «Bryan était à la fois un très grand talent de notre secteur de formation et sous contrat avec le LS, continue Pablo Iglesias. L’élément qui a fait la différence n’est pas uniquement financier. La détermination montrée par le joueur et sa famille pour tenter cette nouvelle expérience a été décisive. Son choix, réfléchi, l’atteste puisque sa destination n’est pas la plus prestigieuse de celles qui s’offraient à lui. Nous aurions préféré que Bryan reste encore un an ici afin, aussi, de lui permettre de terminer des études qu’il mène avec beaucoup de facilité. Dans cette optique, nous lui proposions de rejoindre, cette saison déjà, le Team Vaud M21, avec en plus la possibilité d’effectuer la préparation estivale avec la première équipe. Pour qu’il se rende compte de l’énorme saut qui existe entre le football des jeunes et celui des adultes. Bob Ratcliffe et Giorgio Contini ont même pris part aux discussions pour convaincre Bryan que cette option était prématurée et que nous étions tous mobilisés pour le conserver.»

Un choix réfléchi

Ce talent précoce, Oscar Londono, coach du Team Vaud M17, l’avait aussi très vite remarqué, l’an passé. «L’été dernier, raconte l’actuel adjoint de Stéphane Henchoz au FC Sion, lors d’une opposition entre mon équipe et celle des M16, où il évoluait alors, Bryan m’a tout de suite fait très forte impression. Non seulement par son grand gabarit et son habileté balle au pied, mais surtout par son calme, son intelligence et sa maturité. Quelques mois plus tard, il intégrait d’ailleurs déjà directement les M18. Même s’il faut toujours rester prudent avec de si jeunes joueurs, il a incontestablement tout pour réussir une belle carrière. À commencer par une famille saine qui sait bien l’entourer.»

Ce n’est donc pas par hasard si le choix de Bryan et de sa famille s’est finalement porté sur le RB Salzbourg, un club reconnu en Europe pour la qualité de sa formation. «Depuis un an déjà, de nombreux clubs nous ont sollicités, raconte Geoffrey, le père de Bryan. Des offres que nous avons toutes repoussées dans un premier temps. Jusqu’au moment où nous nous sommes rendu compte que voir autre chose serait peut-être profitable à Bryan.» Du coup, la famille Okoh a reçu plusieurs invitations de grands clubs européens à venir visiter leur centre de formation et étudier le programme de développement qu’ils souhaitaient réserver à leur fils. «Comme il m’était impossible de me libérer pour honorer chaque invitation, poursuit Geoffrey Okoh, nous avons opéré une première sélection. Pour ensuite décider de répondre à celles du Bayern Munich et du RB Salzbourg.» Et finalement opter pour un club autrichien qui a donc cassé sa tirelire afin de convaincre le LS de libérer le défenseur central ambidextre.

Dans un premier temps, Bryan Okoh évoluera avec le FC Liefering, un club salzbourgeois de 2e division, où il a aussitôt été cédé en prêt et avec lequel il commencera le championnat. Sous les regards attentifs des techniciens du Red Bull qui suivront ainsi au quotidien la progression de ce joyau lausannois.

Sur les traces de Zeqiri

Quant à Joël Ribeiro, il rejoindra donc la Juventus. «Son potentiel et ses perspectives sont un peu différents. Il y a un an, il avait préféré décliner l’offre que le LS lui avait soumise, détaille le directeur sportif lausannois. Le choix de la Juve est très ambitieux et Andi Zeqiri pourrait mieux en parler que moi, lui qui, on s’en souvient, avait également tenté cette expérience il y a deux saisons. Avec l’issue que l’on connaît. Cela dit, je dois toutefois préciser que la Juventus s’est comportée de façon très correcte dans le cas de Joël.»

Créé: 09.07.2019, 22h32

Bio de Bryan Okoh

Né le 16 mai 2003, à Houston (EU).

Nationalités Suisse et États-Unis.

Poste Défenseur central.

Formation Au Team Vaud.


Transfert Au RB Salzbourg le 1er juillet puis aussitôt cédé en prêt au FC Liefering (2e division autrichienne).

Contrat Jusqu’au 30 juin 2022.

Sélection International suisse M15 et M16.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...