À la Pontaise, Contini choisit de changer de capitaine pour s’affranchir du passé

FootballStjepan Kukurozevic a hérité du brassard. Le LS défie Monaco ce samedi à la Pontaise.

Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit beaucoup plus clair.

Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit beaucoup plus clair. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici 12 mois, Giorgio Contini découvrait un nouvel environnement (au niveau des mentalités aussi), une force d’inertie et des vents parfois contraires qui allaient se retourner contre lui. Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit cette fois beaucoup plus clair. «Il y a moins d’inconnues, admet-il. On a appris à se connaître, le groupe est aussi plus sain. Aujourd’hui, je sais surtout sur qui je peux compter…»

Les cartes ont ainsi été redistribuées. Afin de s’affranchir d’un passé sportivement douloureux, un nouveau capitaine a été nommé: Cabral et Alexandre Pasche l’un et l’autre «dégradés», le brassard a désormais été confié à Stjepan Kukurozevic (30 ans), appelé à jouer un rôle clé dans l’organisation du LS en tant que premier relais de l’entraîneur. «Dans sa mission de patron, explique Contini pour justifier ce changement de capitaine, j’ai voulu donner à Kuki encore davantage de responsabilités. C’est aussi un moyen de tourner la page de deux derniers exercices décevants pour le club et de nous donner un nouvel élan.»

«J'ai trouvé mon onze de départ»

À une semaine de la reprise, qui le verra affronter Schaffhouse au bord du Rhin, Lausanne passera ce samedi son grand oral avec la venue de l’AS Monaco à la Pontaise (coup d’envoi à 18h). Emmené par son champion du monde espagnol Fàbregas – l’ancien joueur de Barcelone, d’Arsenal et de Chelsea avait rejoint Monaco en début d’année –, le club de la Principauté poursuivra sa préparation en Valais, à Saillon. «Dans ma tête, j’ai trouvé mon onze de départ pour le championnat. J’espère revoir demain (samedi) ce que j’ai déjà bien aimé lors de nos premiers matches de préparation.» À savoir un LS devenu enfin plus joueur, ce dont personne ne se plaindra.

Après avoir failli la saison dernière, les cadors du vestiaire se montreront-ils cette fois à la hauteur? C’est l’un des enjeux du nouvel exercice, et probablement la clé pour remporter le match à distance qui opposera (au moins sur le papier) le club vaudois à Grasshopper, l’autre favori naturel. «Si l’on fait notre job, le reste devrait suivre…» Condamné à réussir, le Zurichois sait ce qu’il ne lui faut plus répéter.

Créé: 12.07.2019, 19h37

Articles en relation

Giorgio Contini est-il capable de relever les Lausannois?

Football Le coach du LS avait bien su gérer les périodes difficiles sur le banc de Vaduz. Mais il peine à fédérer dans son vestiaire actuel. Plus...

Après neuf mois de travail, le LS est toujours en chantier

Football La petite victoire arrachée à Rapperswil confirme que Giorgio Contini est encore loin de la bonne formule. Plus...

Faire le boulot contre Chiasso avant de penser à Servette

Football Le LS de Giorgio Contini accueille les Tessinois ce samedi avec une seule envie: gagner pour préparer le derby de mercredi. Plus...

Contini: «Maintenant, il n’y a plus d’excuses»

Football Sous pression, l’entraîneur du LS semble ne pas trop s’en faire. En tout cas, il ne changera ni sa personnalité ni sa méthode. Plus...

Une autorité naturelle au service du jeu et du LS

Portrait Quinze ans après avoir joué au Lausanne-Sport, Giorgio Contini y revient en tant qu’entraîneur, cette fois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.