Passer au contenu principal

Fabio Celestini: «Les joueurs ont cru en moi»

Le LS a assuré sa place en Super League. L'entraîneur revient sur une saison contrastée et sur son avenir.

Fabio Celestini boucle une saison riche. Mais son avenir devrait se dessiner loin de la Pontaise.
Fabio Celestini boucle une saison riche. Mais son avenir devrait se dessiner loin de la Pontaise.
Keystone

Un petit soleil vient réchauffer la Pontaise en ce dimanche matin. Quelques heures plus tôt, le point pris face à Thoune, conjugué à la défaite de Vaduz, a permis au Lausanne-Sport d’assurer sa place en Super League. Fabio Celestini revient sur cet exercice 2016-2017, sur la situation du club et sur son avenir personnel, alors que la rumeur – insistante – l’annonce à l’AS Saint-Etienne.

Le maintien est assuré. On imagine votre soulagement…

L’objectif est atteint. Et je dois dire qu’avec le staff, samedi soir, ce résultat nous donnait plus de fierté que la promotion du printemps 2016. Nous avons aujourd’hui 35 points. Et jamais le nouveau LS (ndlr: celui qui est reparti après la faillite de 2003) n’avait fait mieux en Super League (30 lors de la saison 2011-2012, 33 en 2012-2013 et 24 en 2013-2014). En deux saisons, on a vu qu’on pouvait jouer au foot avec des jeunes, monter puis se maintenir. C’est le fruit d’un travail de tous les jours, qui s’inscrit au-delà des péripéties d’un championnat, qu’elles concernent l’arbitrage, les blessures, ou un entraîneur qui aurait pu se faire virer après une série de 14 matches sans victoire (du 15 octobre au 12 mars). On a toujours senti cette équipe unie.

Cette saison a été incroyablement contrastée…

On a vécu trois périodes distinctes: le paradis (10 matches/17 points), l’enfer, puis l’équilibre (11/16). Dans ce dernier tiers, l’équipe s’est montrée moins performante en termes de jeu, mais elle a su mettre dans la balance un p... d’état d’esprit.

Le jeune coach que vous êtes a-t-il connu des doutes?

Bien sûr. Ils font d’ailleurs partie du métier. Sans eux, tu ne progresses pas. J’ai donc pu avoir des doutes sur certains joueurs, des systèmes, des animations ou encore sur le message que je voulais faire passer. Mais je n’en ai jamais eu sur l’idée du jeu que je défendais. Ainsi, je crois pouvoir dire que j’ai franchi un palier. L’équipe a une valeur comme elle n’en a jamais eu depuis longtemps. Même les Suisses alémaniques le disent: la Super League a besoin d’un club comme le LS.

En début d’année, la question du remplacement de l’entraîneur s’est posée. Parlez-nous de ce moment!

J’ai dit au président: «Tu dois me virer!» Mais les dirigeants ont montré que garder le coach et lui faire confiance jusqu’au bout pouvait aussi représenter une solution. Ils ont regardé le travail effectué, l’attachement au club et mon professionnalisme. Quant aux joueurs, il aurait été facile pour eux de dire que le coach représentait le problème. Or ils n’ont jamais parlé de ça. Ces 14 matches sans victoire, j’aimerais les mettre sur mon CV. Les joueurs ont cru en moi, et c’est ma plus belle récompense.

La marge de manœuvre du LS n’est pas grande. Mais un point doit absolument être amélioré, le recrutement…

C’est vrai. Si le LS s’est mis en danger cette saison, c’est parce que nous n’avons pas été bons en juin et en décembre. Et j’ai bien sûr une part de responsabilité. On doit se montrer plus rigoureux et plus ambitieux. Aujourd’hui, il manque des pièces importantes. Il faudra donc se renforcer avec six très bons joueurs, sinon nos jeunes n’arriveront plus à progresser. Il faut qu’ils puissent, chaque jour, s’accrocher à meilleurs qu’eux. Lorsque je suis arrivé au LS, au début de ma carrière, j’avais Rehn et Piffaretti. Le LS doit aller chercher ce genre de garçons pour son équipe.

Serez-vous toujours l’entraîneur du LS cet été?

J’ai un contrat et, pour l’instant, je n’ai signé nulle part ailleurs. Mais ce qui va se passer ces prochains jours, je n’en sais rien…

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.