Du fumier sur les gradins visiteurs de la Pontaise

LausanneAvant le derby de la peur ce soir entre Lausanne et Servette, le secteur visiteur a été souillé.

La photo de 20 minutes des gradins souillés à la Pontaise

La photo de 20 minutes des gradins souillés à la Pontaise Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du fumier a été répandu dans le secteur visiteur de la Pontaise, dans la nuit de mardi à mercredi, indique 20 Minuten. Juste avant le match décisif de ce soir entre Lausanne et Servette - qui des deux clubs sera relégué en Challenge League? -, la tension monte entre les adversaires de toujours. «De la bêtise pure», a lâché à 20 minutes Robert Mohr, le responsable des infrastructures du Stade olympique.

Des employés communaux ont consacré plusieurs heures à nettoyer le secteur. Une plainte a été déposée contre inconnu pour cette intrusion nocturne dans la Pontaise.

Suivez dès 20h30 le choc entre Lausanne et Servette sur 24heures.ch, en direct de la Pontaise!

Créé: 29.05.2013, 15h05

Articles en relation

La relégation en toile de fond du derby Lausanne–Servette

Football Un des deux clubs lémaniques se retrouvera en Challenge League à l’issue du championnat. Les dirigeants évoquent cette éventualité, avant le choc de ce soir (20h30). Plus...

Pour Gabri, le LS ne doit surtout pas s'enflammer

Football Le Lausanne-Sport affronte Servette mercredi soir à la Pontaise. Un match décisif pour le maintien en Super League. Plus...

Meilleur buteur du LS, Chris Malonga se méfie de Servette

Football Meilleur réalisateur du Lausanne-Sport, le milieu offensif parle du derby de ce soir, match le plus important pour le club depuis deux ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.