Passer au contenu principal

Des hauts et des bas pour le LS

Lausanne a entamé sa saison de Super League par un nul explosif face à Saint-Gall (3-3).

Saint-Gall a mené 3-1, samedi soir à la Pontaise.
Saint-Gall a mené 3-1, samedi soir à la Pontaise.

5-4 contre Bienne il y a deux ans, 4-4 face à Thoune l'an dernier, 3-3 contre Saint-Gall samedi soir. Les premiers matches de la saison du Lausanne-Sport à la Pontaise sont décidément complètement fous!

Face aux Brodeurs, tout a d'ailleurs commencé par une action spectaculaire. Ouverture de 40 mètres signée Monteiro, reprise directement de volée du gauche par Campo: 1-0. Dès la 7e minute de jeu... Le début d'un scénario rocambolesque. Avec, ensuite, le concours de la défense vaudoise, venant malheureusement gâcher une très bonne entame de match. Grand point positif de la préparation, l'assise du LS a en effet volé en éclats en l'espace de cinq minutes. Le temps pour Buess, parti dans le dos de Monteiro, de profiter en deux temps d'un mauvais alignement du trio défensif (28e 1-1). Et pour Aratore de s'en aller tromper Castella après une nouvelle mésentente au sein de l'arrière-garde lausannoise, notamment entre Rochat et Monteiro au duel sur Tafer (33e 2-1).

Geissmann buteur sur son premier ballon

Lorsqu'Aleksic a brillamment converti un coup franc obtenu à l'orée des seize mètres (52e 3-1), on s'est dit que le LS ne s'en relèverait pas. C'était sans compter sur l'entrée du dernier arrivé à la Pontaise: Joël Geissmann. Introduit à la place de Pasche au cours de la minute précédente, l'ancien milieu de Thoune a converti son premier ballon sous ses nouvelles couleurs par un but de la tête (57e 3-2, centre de Campo). Une réalisation synonyme de coup de fouet pour les Lausannois, égalisateurs cinq minutes plus tard grâce à une frappe de Zarate (62e 3-3).

Résultat: un nul assez logique pour un LS qui a connu des hauts et des bas. En ayant tout d'abord affiché le visage d'une équipe séduisante. Puis celui d'une formation fébrile. Et enfin celui d'un groupe muni d'un certain caractère, et de plusieurs individualités susceptibles de faire beaucoup de bien cette saison.

LS - Saint-Gall 3-3 (1-2)

Pontaise: 3415 spectateurs.Arbitre: Hänni.Buts: 7e Campo 1-0, 28e Buess 1-1, 33e Aratore 1-2, 52e Aleksic 1-3, 57e Geissmann 2-3, 62e Zarate 3-3.Lausanne: Castella; Manière, Rochat, Monteiro; Marin, Campo, Maccoppi, Pasche (56e Geissmann), Gétaz (61e Kololli); Zarate; Bojinov (65e Margiotta).Saint-Gall: Lopar; Koch, Haggui, Wiss, Wittwer; Kukuruzovic, Aleksic (64e Taipi), Tschernegg; Tafer (75e Ben Khalifa), Buess, Aratore.Avertissements: 39e Aleksic, 42e Rochat, 44e Kukuruzovic, 90e Wittwer.Notes: Lausanne sans Tejeda (avec le Costa Rica), Torres (Panama), Berchtold, Mesbah, Kabacalman, Dominguez ni Asllani (pas convoqués). Saint-Gall sans Barnetta, Blasucci, Ad. Ajeti, Al. Ajeti, Toko ni Hefti (blessés).

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.