Passer au contenu principal

«Ineos n’a aucune envie de se retrouver en Challenge League»

Directeur sportif du LS, Pablo Iglesias revient sur la situation de l’équipe après l’inquiétant revers de dimanche, face au FC Sion.

A l’image de Benjamin Kololli, les Lausannois accusaient le coup après la défaite face au FC Sion. La suite s’annonce compliquée.
A l’image de Benjamin Kololli, les Lausannois accusaient le coup après la défaite face au FC Sion. La suite s’annonce compliquée.
Keystone

L’inquiétude est de retour. Alors que huit matches restent au programme de cette saison de Super League, le Lausanne-Sport donne l’image d’une équipe plus du tout sûre de sa force et de ses convictions, autrement dit fragilisée. Heureusement pour elle, d’autres partagent les tourments d’une fin d’exercice qui s’annonce incertaine, périlleuse. Même s’ils retrouvent des couleurs, Thoune et Sion savent qu’ils devront se battre jusqu’au bout, tout comme Lugano – l’entraîneur Pierluigi Tami pourrait être remplacé dans les prochaines heures – ou encore le Grasshopper d’un Murat Yakin dans la tourmente.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.