Passer au contenu principal

Avec Ineos, le LS a une précieuse sécurité financière

Même si le club de la Pontaise doit résoudre seul ses problèmes, la solidité de son propriétaire lui offre quelques garanties.

Alain Joseph, gauche, ancien président du FC Lausanne Sport, et David Thompson, droite, CEO de la sociéte Ineos.
Alain Joseph, gauche, ancien président du FC Lausanne Sport, et David Thompson, droite, CEO de la sociéte Ineos.
Maxime Schmid

Le virus qui terrorise la planète frappe sans le moindre discernement. Les démunis comme les nantis traversent comme ils peuvent une crise universelle. Une vérité qui vaut bien sûr pour le petit monde du football. Où tous les clubs sont en souffrance. Certains plus que d’autres puisqu’une fois que toute cette tragédie sera terminée, nombre d’entre eux pourraient encore longtemps en souffrir. Voire ne pas réussir à survivre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.