Ineos s'invite dans le logo du Lausanne-Sport

FootballLe club vaudois a dévoilé sa nouvelle identité visuelle dans laquelle on remarque facilement l'empreinte du groupe de pétrochimie établi à Rolle.

Le nouveau logo du Lausanne-Sport porte l'empreinte d'Ineos.

Le nouveau logo du Lausanne-Sport porte l'empreinte d'Ineos.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Lausanne-Sport poursuit sa mue depuis son changement de propriétaire en novembre 2017. Ambitieux sur le terrain, avec le recrutement de Zidane, Rapp et Schmid notamment, le 5e de Super League s'active également sur le plan marketing.

Son nouveau logo, présenté ce mercredi, s'inscrit dans cette volonté de se donner une nouvelle identité .On y reconnaît sans peine l'empreinte d'Ineos. Il y a d'abord ce "O" coupé des deux côtés, absolument identique à l'emblème du groupe de pétrochimie.

Et puis, cette couleur orange, insérée dans le contour du blason qui correspond au code couleur de la société Ineos (bleu et orange). D'ailleurs, le LS ne se cache pas de cette présence remarquée de l'entreprise sur le symbole historique du club.

«Ce nouveau blason démontre également l'implication d'Ineos dans le long terme avec le LS», écrit le Lausanne-Sport dans son communiqué.

Du côté des supporters, les réactions sont plutôt négatives. Une pétition intitulée: «Non au nouveau logo du LS» a d'ailleurs été lancée quelques heures après la diffusion du nouveau blason.

Créé: 24.01.2018, 16h32

Sondage

Le nouveau logo du LS, à la sauce Ineos, vous convainc-t-il?





Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...