Passer au contenu principal

«Les jeunes se sentent valorisés», constate Romain Dessarzin

Le joueur offensif se confie avant le match LS - Wil, samedi après-midi.

L'enthousiasme de Romain Dessarzin semble intact, malgré les déboires du LS cette saison.
L'enthousiasme de Romain Dessarzin semble intact, malgré les déboires du LS cette saison.
Patrick Martin

Au LS, depuis quelques années, on parle beaucoup des jeunes. Ceux du Team Vaud en particulier, dont le club entend faire la promotion. Mais, entre les envies et la réalité, il existe parfois un décalage. Certes, Lausanne pointe en tête du Trophée M21 – classement qui reflète l’utilisation faite par chaque club des joueurs nés en 1993 et après, récompense pécuniaire à l’appui –, avec pas mal d’éléments concernés (Castella, Krasniqi, Romano, Custodio, Ming, Savic, Dessarzin). Mais aucun n’est parvenu à s’imposer tout à fait, à laisser penser qu’il pourrait être un jour un authentique joueur de Challenge, voire de Super League. Avec le récent virage opéré au LS, l’arrivée de Fabio Celestini, les espoirs semblent tout à coup ravivés. «On voit qu’on existe, on se sent valorisés», constate Romain Dessarzin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.