Passer au contenu principal

Le Lausanne-Sport fourbit ses armes en Andalousie

Le LS prépare la reprise au sud de l’Espagne. Pour Thomas Castella, son gardien, une prise de conscience s’est opérée.

Devant Lausanne, ce n’est pas tout à fait l’Everest ni même le Salève à escalader. Mais il y a tout de même Servette, leader échappé, sept points d’avance à rattraper pour un défi qui s’annonce malgré tout titanesque. Il faudra à tout le moins l’émergence d’un nouveau LS, à la fois plus concerné et surtout meilleur que celui aperçu en première partie de saison, pour espérer le relever. Pour le club vaudois, une autre voie, déjà plus risquée, existe aussi avec le retour des barrages contre l’avant-dernier de Super League. Un exercice de rattrapage qui pourrait l’opposer au FC Lugano d’un certain Fabio Celestini.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.