Passer au contenu principal

Le Lausanne-Sport et Marco Simone, c'est sans doute terminé

Le match de samedi s'est transformé en déroute contre Schaffhouse. L'entraîneur italien va-t-il démissionner ou sera-t-il licencié? Alain Joseph, le président, ne voit guère d'autres solutions.

Marco Simone la mine défaite samedi 21 mars suite à la déroute de son équipe contre Schaffhouse à la Pontaise.
Marco Simone la mine défaite samedi 21 mars suite à la déroute de son équipe contre Schaffhouse à la Pontaise.
Keystone

Le Lausanne-Sport avait clairement affiché ses ambitions en début de saison: il voulait jouer les premiers rôles en Challenge League. Et à l'automne, en licenciant son premier entraîneur, Gabriele, pour le remplacer par le revenant Marco Simone, le club avait nettement affirmé son envie de regarder vers le haut. Les choses ont bien changé: quelques heures après la déroute de samedi contre Schaffhouse à la Pontaise, le président Alain Joseph ne cachait pas que des décisions devaient se prendre. Et qu'elles concernaient directement l'avenir de Marco Simone: «Je ne sais pas si les joueurs peuvent faire plus que ce qu'ils font, mais je ne crois pas qu'ils se moquent du public. Je pense surtout qu'ils ne forment pas une équipe. Nous venons de prendre un point en six matches, ou quatre en neuf matches, ce qui est catastrophique et nous mène à regarder vers le bas du classement. Nous sommes en danger. Il faut donc que des décisions soient prises.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.