Passer au contenu principal

LS, une éclipse qui dure un peu trop longtemps

Lausanne reste sur quatre défaites avant la venue de Schaffhouse à la Pontaise. Il est temps que ça change, non?

Lors de ses trois premières sorties avec le LS, N’Gakoutou n’a pas trouvé le chemin du but.
Lors de ses trois premières sorties avec le LS, N’Gakoutou n’a pas trouvé le chemin du but.
Keystone

Vendredi matin, à l’heure où les passants avaient le nez levé vers le ciel, pour le spectacle rare de la lune venant quelques instants masquer le soleil, les footballeurs du Lausanne-Sport répétaient leurs gammes sur le synthé de la Blécherette, tentant ainsi de conjurer le sort d’un début d’année 2015 plus que poussif. Avec un seul point pris en cinq matches, le bilan est bien entendu fort décevant. Mais à la différence de l’éclipse solaire, la durée de l’«absence» du LS est impossible à pronostiquer. Tout à l’heure, à la Pontaise, les joueurs de Marco Simone s’efforceront de prendre la mesure du modeste Schaffhouse, sans aucune garantie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.