Passer au contenu principal

LS et SLO pourraient cohabiter à la Pontaise

Le chantier de la Tuilière est à l’arrêt. Si le retard se prolonge, les deux clubs lausannois se côtoieront provisoirement.

Le chantier de la Tuilière en février dernier.
Le chantier de la Tuilière en février dernier.
Christian Brun

Dans cinquante jours exactement, la Ville de Lausanne devait officiellement remettre les clés du stade de la Tuilière au Lausanne-Sport. Une petite cérémonie informelle qui a d’ores et déjà été reportée. À une date inconnue. Parce que le nouvel écrin, victime collatérale du Covid-19, ne sera pas prêt ce 20 mai. «Il a été décidé, il y a une dizaine de jours, de suspendre tous les chantiers des bâtiments qui appartiennent à la Ville, confirme Patrice Iseli, son responsable des sports. Dont celui de la Tuilière. Le département de l’architecture, que dirige Natacha Litzistorf, devrait bientôt procéder à une nouvelle planification mais, au vu de la situation actuelle, il est prématuré de l’envisager. La question de santé publique passe avant ce genre de problèmes.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.