Passer au contenu principal

Numa Lavanchy et le FC Lugano prennent la Coupe très au sérieux

Malgré un début de saison hésitant et la Ligue Europa qui se profile, les Tessinois ne vont pas prendre ce match face au LS à la légère.

Numa Lavanchy renaît depuis qu’il a quitté Grasshopper pour rejoindre le FC Lugano en janvier dernier.
Numa Lavanchy renaît depuis qu’il a quitté Grasshopper pour rejoindre le FC Lugano en janvier dernier.
Keystone

La Coupe de Suisse est déjà en elle-même un rendez-vous bien à part. Le duel entre le Lausanne-Sport et Lugano de ce samedi l’est bien davantage encore. D’abord parce que le leader de Challenge League a une magnifique – et peut-être unique – occasion de se mesurer à l’une des meilleures équipes du pays, même si le classement actuel des Luganais (9e place) suggère le contraire. Ensuite parce que le LS a le devoir de se racheter de sa très décevante élimination face au FC Sion, il y a tout juste un an. Les retours à la Pontaise des vrais Vaudois que sont Fabio Celestini, Olivier Custodio et Numa Lavanchy ajoutent aussi un supplément de piment au principal choc de ce 2e tour de Coupe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.