Passer au contenu principal

À la Pontaise, Contini choisit de changer de capitaine pour s’affranchir du passé

Stjepan Kukurozevic a hérité du brassard. Le LS défie Monaco ce samedi à la Pontaise.

Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit beaucoup plus clair.
Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit beaucoup plus clair.
Florian Cella

Voici 12 mois, Giorgio Contini découvrait un nouvel environnement (au niveau des mentalités aussi), une force d’inertie et des vents parfois contraires qui allaient se retourner contre lui. Pour sa saison II à la Pontaise, qui doit être celle du retour impératif en Super League, le coach du LS y voit cette fois beaucoup plus clair. «Il y a moins d’inconnues, admet-il. On a appris à se connaître, le groupe est aussi plus sain. Aujourd’hui, je sais surtout sur qui je peux compter…»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.