Passer au contenu principal

Simone Rapp plie le LS en trois

L'avant-centre bernois a signé le premier triplé de sa carrière face à des Lausannois amorphes en première période.

Simone Rapp (à d.) s'est régalé dans la surface vaudoise.
Simone Rapp (à d.) s'est régalé dans la surface vaudoise.
Keystone

Une erreur d'Alain Rochat a montré la voie pour Thoune. Servi par Da Silva dans l'axe, Simone Rapp a mis le LS dans ses petits souliers dès la 6e minute. Le Bernois, qui avait marqué à cinq reprises jusque-là cette saison, s'est offert un doublé à la demi-heure sur un rebond chanceux. Lausanne était K.O. debout.

Lausanne stérile après la pause

Dans la foulée, la réduction du score de Geissmann (32e) n'a pas permis au LS de stopper l'hémorragie. Rapp a complété son triplé quatre minutes après seulement. «On a été catastrophique en première mi-temps, pestait Manière à l'heure de l'analyse. Si ça avait été Vallorbe-Ballaigues en face, le résultat aurait été le même.»

Après la pause, les hommes de Fabio Celestini n'ont pas su trouver les ressources nécessaires pour revenir au score. Thoune s'est contenté de gérer paisiblement son avantage face à des Vaudois déboussolés.

Mauvaise opération au classement

Le LS, éliminé mercredi de la Coupe par GC (1-0), met une terme à sa série de sept matches sans défaite. Les Lausannois auraient pu grimper au 4e rang provisoire en cas de succès face à Thoune. Les Bernois (7e) profitent de cette victoire indiscutable pour revenir à deux petits points de leur adversaire du soir.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.