Lukas Frick marque des points

Hockey sur glaceLe défenseur du LHC ne sera probablement pas au Mondial 2018. Mais il est peut-être en train de s’illustrer pour le futur.

Lukas Frick et Dominic Lammer se congratulent. Ils se sont alliés pour le but de la victoire de la Suisse, dimanche après-midi à Malley 2.0 face à la Biélorussie (2-1).

Lukas Frick et Dominic Lammer se congratulent. Ils se sont alliés pour le but de la victoire de la Suisse, dimanche après-midi à Malley 2.0 face à la Biélorussie (2-1). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Championnat du monde de Copenhague et de Herning semble bien loin, pour Lukas Frick. D’une part parce que son manque d’expérience à ce niveau ne parle pas en sa faveur. Mais aussi parce que la liste des défenseurs pouvant potentiellement rejoindre l’équipe de Suisse d’ici à début mai comporte plusieurs noms plus clinquants. Il n’empêche que le joueur du LHC est en train de marquer des points dans l’esprit de l’entraîneur Patrick Fischer. Et si ce n’est pas pour tout de suite, ça l’est peut-être pour l’avenir.

Jugé convaincant durant les deux rencontres livrées par la sélection nationale en République tchèque au début du mois, le Saint-Gallois de 23 ans a à nouveau été solide, dimanche à Lausanne. À cinq contre cinq comme en infériorité numérique. Il s’est même offert le but décisif de la victoire de la Suisse contre la Biélorussie (21e 2-1); sa première réussite en 15 apparitions sous le maillot rouge à croix blanche. «C’est un sentiment incroyable de marquer pour mon pays, qui plus est dans mon habituelle patinoire», s’est-il exclamé.

Voilà qui tranche avec sa première saison décevante avec le LHC. «Ça a été compliqué, c’est vrai, concède-t-il. D’ailleurs, j’ai été surpris d’être convoqué en équipe de Suisse pour la préparation au Mondial. Mais, maintenant que j’y suis, mon objectif est de me montrer et de rester jusqu’au bout, tout en essayant d’apprendre des coaches ainsi que des joueurs que je côtoie. Si ça ne suffit pas pour être du voyage au Danemark, je me remettrai au travail.»

Les conseils d’Albelin

Lukas Frick a déjà la garantie de poursuivre l’aventure une semaine au moins, puisqu’il ne fait pas partie des hommes concernés par le cut effectué par Patrick Fischer dimanche (départs de Zryd, Rossi, Wick, Simion et Suri; arrivées de Genoni, Untersander, Ruefenacht, Moser, Bodenmann, Haas, Scherwey, Rod et Thürkauf). De quoi profiter quelque temps encore des précieux conseils de l’entraîneur-assistant Tommy Albelin (ancien défenseur aux plus de 1000 matches de NHL). Et tenter de continuer à s’illustrer, vendredi et samedi prochains face à la Norvège. Deux nouvelles rencontres de préparation lors desquelles la Suisse ferait par ailleurs bien de gagner en efficacité. Pas franchement inspirée dans le dernier geste, dimanche à Malley 2.0, elle a 18 jours pour régler la mire en vue du Mondial.

Suisse - Biélorussie 2-1 (0-1 2-0 0-0)
Malley 2.0. 2450 spectateurs.
Arbitres: MM. Tscherrig, Wehrli; Progin, Stuber.
Buts: 12e Remezov (Materukhin, Karaban) 0-1, 23e Lammer (Corvi) 1-1, 21e Frick (Lammer) 2-1.
Suisse: Van Pottelberghe; Frick, Paschoud; Loeffel, Genazzi; Fora, Geisser; Zryd; Wick, Albrecht, Suri; Rossi, Vermin, Mottet; Riat, Corvi, Lammer; Simion, Walser.
Biélorussie: Karnaukhov; Khenkel, Lisovets; Graborenko, Dyukov; Vorobei, Znakharenko; Ustinenko; Demkov, Kitarov, Drozd; Pavlovich, Sharangovich, Linglet; Stepanov, Belevich, Gavrus; Karaban, Remezov, Materukhin; Ambrozheichik.
Pénalités: 7x2’ contre la Suisse; 10x2’ + 1x10’ (17e Gavrus) contre la Biélorussie.
Notes: La Suisse sans Diaz (ménagé). Tir sur le poteau: Riat (34e). La Biélorusse sans gardien dès 58’55. Temps-mort: Biélorussie (60e). (24 heures)

Créé: 15.04.2018, 19h10

LNA

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...